Les ministres du gouvernement ont annoncé ce lundi à 19 heures la liste de leurs biens. Coup de projecteur sur les deux représentants essonniens, Manuel Valls et François Lamy.

  • Photo : Les deux Essonniens du gouvernement se sont pliés au jeu de la transparence (DM/JM/EI)

L’information était tellement attendue qu’elle a rendu l’accès au site du gouvernement impossible. Tous les ministres devaient annoncer au plus tard ce lundi par Internet le contenu de leur patrimoine. Transparence pour certains, voyeurisme pour d’autres, ce grand déballage permet à l’ensemble des Français de prendre connaissance des déclarations de patrimoine des ministres, tandis que certains parlementaires en font de même de leur propre chef, à l’image du sénateur écologiste Jean-Vincent-Placé (lire notre article).

Le ministre de l’Intérieur Manuel Valls affiche ainsi un appartement sur Evry acheté 254000 euros, ainsi que ses livrets de banque et assurances vie (voir le détail). Quant au ministre délégué à la Ville et ancien maire de Palaiseau, François Lamy, il déclare sa maison d’une valeur estimée entre 620000 et 640000 euros, ses comptes et assurances vie ainsi que deux véhicules (voir lé détail).

Un autre membre du gouvernement dispose, dans sa déclaration de patrimoine, d’un lien avec l’Essonne. Il s’agit du ministre de l’éducation nationale Vincent Peillon qui déclare être propriétaire d’une maison de 450 m2 dans le département. Un bien immobilier d’une valeur de 800 000 euros (voir le détail)