Quel match ! Les joueurs du RCME ont prouvé dimanche qu’ils ont toute leur place en Pro D2, en dominant largement les aspirant à la montée Pau, 44 à 20. Reportage au stade Jules Ladoumègue.

  • Photo : Les Massicois ont su aller chercher les espaces pour marquer. (MM/EI)

Ce dimanche 24 mars, Massy était l’hôte de la Section paloise, grande figure du rugby français, longtemps pourvoyeur de joueurs internationaux, Damien Traille, Imanol Harinordoquy pour les plus emblématiques. Pau se présentait comme 2ème du championnat de Pro D2.

Massy a passé l’heure de regarder son adversaire du jour avec révérence, se souvenant trop bien de tous les points perdus devant ce type de formation. Devant un large public, puisque 1700 spectateurs s’étaient massés pour assister à une affiche sensationnelle entre les deux extrêmes du championnat, c’est Pau qui rentrait dans la partie sur les chapeaux de roues. Massy, en réplique, inscrivait les 6 premiers points du match. Massy combinait un passage à vide entre la 20ème et la 33ème minute, encaissant trois essais sur cette période, pour être mené 20–9.

16–20 à la mi-temps

A ce moment, les joueurs de Jeff Dubois reprennent le jeu à leur compte, et inscrivent, à la 35ème un splendide essai de Saby transformé ensuite. 16–20 à la pause et la promesse d’une seconde période disputée.

  • Photo : La deuxième mi-temps massicoise a été exceptionnelle (MM/EI)

Bonne reprise massicoise et ce qui va s’avérer le tournant du match se produit à la 47ème minute. Après un choc au plaquage entre deux joueurs palois, le pilier gauche visiteur sort sur une civière, chaudement applaudi par un public respectueux, ainsi que le trois quart centre n°12 sur blessure.

Massy inscrit un 2ème essai par son trois quart Etienne Rapinaud, transformé, et reprend par la même occasion la score. Après une grande période massicoise, 3ème essai par l’ailier Rodrigues, ce qui porte le score à 30–20, avantage aux locaux. Massy, dès lors, fait feu de tous bois, occupant le terrain palois et variant ses approches, finit par envoyer marquer Rapinaud pour son 2ème essai personnel, transformé pour un score de 37 à 20 à la 29ème minute.

5 essais au total

Maître du jeu, Massy alourdit l’addition par Grégory Coudol à la 72ème. 44–20 score final.  Eh oui, vous avez bien lu, 44–20 en faveur de cette épatante formation massicoise aux dépens de la section paloise, qui pourrait dans quelques semaines gagner le droit de revenir en Top 14. Cela situe la performance des Essonniens qui donnent beaucoup d’espoir pour la suite de la compétition et notamment la course au maintien.