Sport. Le sport d’extérieur a été mis à mal ce weekend avec les intempéries. Massy-Carcassonne  a été décalé à une date ultérieure, tandis que le Evry FC s’est vu annuler son troisième match cette saison.

  • Photo: Désecnte de luges, ce weekend au Parc Henri Fabre d’Evry. (CN/EI)

Il valait mieux pratiquer un sport de salle ce weekend. Le Massy Essonne Handball jouait la quatorzième journée de Pro D2 ce samedi à l’extérieur contre Chartres. Le quatrième qui reçoit le cinquième et une rencontre qui tourne à l’avantage des Essonniens, qui retrouvent la victoire après une fin d’année 2012 compliquée. Les Massicois restent toujours bien placés pour assurer rapidement leur maintien, avant une rencontre à domicile ce samedi 26 janvier, face à Semur en Auxois, et avant un huitième de finale de coupe de France explosif, de nouveau contre les Chartrains le 1er Février prochain.

Du repos forcé

Le RCME restait sur une bonne sortie face à Auch, sur son terrain de Jules Ladoumègue. Les Bleus et Noirs avaient obtenu un nul prometteur, affichant un nouveau visage plus agressifs en défense. Mais les rugbymen esssonniens se sont contentés d’une journée de repos forcé ce weekend suite aux fortes intempéries qui ont frappé le nord du département. Partie remise le 2 février à 15 heures. La semaine prochaine, les Bleus et Noirs se déplaceront à Béziers pour une confrontation entre concurrents directs pour le maintien entre le dernier et l’avant dernier. Trois points séparent les Biterrois du RCME, alors que les Massicois comptent une manche de retard, une occasion unique de recoller à ce peloton de Pro D2.

Aux sports d’hiver

Le Evry FC s’est vu imposer le repos pour la 3ème fois cette saison,  la neige rendant les terrains impraticables. De quoi poser quelques problèmes de calendrier pour cette fin de saison. Dans cette CFA 2 groupe B, les matches de Sainte-Geneviève-des-Bois et du leader Floriacumois ont aussi été reportés à une date ultérieure.

Enfin, c’était l’occasion de se mettre aux sports d’hiver pour les Essonniens, sans avoir à débourser de frais pour un forfait de remontée mécanique. Dans le parc Henri Fabre d’Evry ce dimanche, à la place des habituels coureurs, on pouvait croiser des enfants dévalant les pistes sur des luges, parfois improvisées.