Politique. Le second tour de l’élection municipale partielle de Morigny-Champigny a eu lieu ce dimanche. La liste conduite par Bernard Dionnet, Agir pour Morigny, remporte 41,23% des suffrages et devance celle de la maire sortante Catherine Carrère, qui totalise 33,03% des voix.

article2

  • Photo : Bernard Dionnet gérera les destinées de Morigny-Champigny jusqu’en 2014. (DR)

Les Morignacois vont avoir un nouveau maire. Le conseil municipal a été totalement renouvelé ce dimanche, lors du second tour de cette élection municipale partielle. Après la démission en masse de son équipe à l’automne, la maire Catherine Carrère n’aura pas réussi à conserver son siège de maire, battue par son opposition après un premier tour à son désavantage.

Le second tour a renforcé la position de tête de la liste Agir pour Morigny-Champigny, conduite par Bernard Dionnet. Avec 41,23% des suffrages exprimés, elle devance celle de Catherine Carrère, qui remporte 33,03% des voix avec sa liste Unis pour Morigny-Champigny. Eric Cavers et sa liste Morigny votre avenir arrive troisième avec 25,74% des voix.

Bernard Dionnet sera élu maire de la ville lors de la prochaine réunion du conseil municipal, et terminera le mandat légal qui court jusqu’en 2014. Un peu plus d’un an de travail pendant lequel il compte « poursuivre les dossiers qui sont entamés, et gérer les affaires courantes » annonce-t-il à Essonne Info. Il aura également la charge de mener l’étude pour la construction d’une nouvelle école et compte profiter de son court mandat pour réfléchir à des « perspectives plus lointaines pour la commune » , ce qu’il appelle Morigny 2020, en utilisant « toutes les compétences » de la ville.

  • Liste Agir pour Morigny, Bernard Dionnet : 684 voix, 41,23% : 20 sièges
    Liste Unis pour Morigny, Catherine Carrère : 548 voix, 33,03% : 4 sièges
    Liste Morigny notre avenir, Eric Cavers : 427 voix, 25,74% : 3 sièges
  • 1691 votants sur 3478 inscrits, soit 48,62% de participation
  • 32 bulletins blancs ou nuls