Transport. Pas de transports scolaires, de nombreuses liaisons de bus perturbées, des bouchons à attendre sur les routes… Ce lundi 21 janvier promet d’être une journée particulière dans le département, où tout fonctionnera au ralenti.

La RN7 en blanc sur Evry@

  • Photo : La neige et le verglas vont paralyser une bonne partie des transports (DM/EI)

Les conditions de circulation ont été très difficiles en ce week-end de neige. Avec des flocons qui tombaient toujours aux quatre coins du département dimanche soir, les autorités se sont organisées pour faire face à la reprise de la plupart des activités ce lundi. La quasi-totalité des écoles devraient être ouvertes, et seront prêtes à accueillir les enfants, mais aucun transport scolaire ne circulera. C’est le préfet de l’Essonne qui a pris ce dimanche soir un arrêté visant à interdire toute sortie de ces cars qui desservent nos villes et villages.

Peu de bus devraient également sortir de leur dépôts. La TICE prévoit ainsi « de fortes perturbations » sur ses lignes, tandis que la RATP annonce que ses lignes fonctionneront à hauteur « de 30 à 50% » de leur capacité. Sur les réseaux TransDev, Daniel Meyer et Ormont Transport, ainsi que dans les TransEssonne, les usagers sont invités à prendre leur mal en patience, puisque des consignes seront données selon l’évolution de la situation. Il n’y aura vraisemblablement pas de bus avant le levé du soleil, et certains réseaux pourrait repartir vers 9 heures si les routes sont praticables.

En effet, des chutes de neiges étaient attendues dans la nuit de dimanche à lundi, et les températures annoncées laissent envisager des risques de verglas. Les automobilistes sont invités à la plus grande prudence, et les mesures restreignant la circulation des poids lourds depuis vendredi soir restent en vigueur.