Robert Lewandowski est autorisé à faire ses débuts au Barça après que le club ait déclenché le dernier « levier économique ».

Le FC Barcelone a enregistré quatre de ses nouveaux joueurs, dont la recrue vedette Robert Lewandowski, à temps pour le premier match de la nouvelle saison de Liga, samedi.

Le milieu de terrain Franck Kessie, le défenseur Andreas Christensen et l’attaquant Raphinha sont également disponibles pour affronter le Rayo Vallecano. En revanche, le défenseur Jules Kounde n’est toujours pas enregistré auprès de La Liga.

Le Barça a dépensé environ 153 millions d’euros en frais de transfert cet été – malgré des problèmes financiers bien connus – avec la capture de Lewandowski du Bayern Munich la plus impressionnante.

Le club catalan devait respecter le plafond salarial de la Liga pour enregistrer ses nouvelles recrues, mais plusieurs « leviers économiques », dont de nouveaux accords d’investissement, ont permis de débloquer des fonds après le déclenchement du dernier levier.

Barcelone devrait libérer la masse salariale pour enregistrer le défenseur français de 23 ans, Kounde, selon le rapport de la Commission européenne. Marca.

« Ainsi, dans les prochains jours, des joueurs de l’effectif devront partir », affirme le quotidien.

Kounde a rejoint le club fin juillet en provenance du FC Séville pour un contrat de cinq ans pour un montant de 50 millions d’euros, avec 10 millions d’euros de bonus.

Il y a eu une série de départs du Camp Nou, dont Philippe Coutinho, Oscar Mingueza et, plus surprenant, Riqui Puig, tandis que le Barca espère également vendre Frenkie de Jong à Manchester United, bien que le joueur soit réticent à partir.

Les restrictions de La Liga ont également affecté les joueurs qui ont renouvelé leur contrat en fin de saison, mais l’attaquant Ousmane Dembele et le milieu défensif Sergi Roberto ont désormais été enregistrés.

Le FC Barcelone a utilisé plusieurs mécanismes pour augmenter ses revenus afin de compenser ses pertes, réduire sa dette et respecter les règles du fair-play financier de La Liga.

Le club a déclaré vendredi qu’il avait vendu une participation de 24,5 % dans son studio audiovisuel à la société de production Orpheus Media pour 100 millions d’euros (102,58 millions de dollars) afin de lever des fonds.

Le mois dernier, le Barca a signé un accord avec la société Socios.com, spécialisée dans les jetons numériques pour supporters, pour vendre 25 % de sa participation dans Barca Studios.

Le FC Barcelone a déjà vendu 25 % de ses droits de télévision nationaux pour le prochain quart de siècle à la société d’investissement américaine Sixth Street pour un montant de 400 millions d’euros.

Les plus gros transferts de l’été

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*