Politique. Ce mardi 8 janvier, Jérôme Guedj entame son marathon des vœux décentralisés à Etampes puis à Saint-Chéron. Cette année, vingt-neuf cérémonies auront lieu sur l’ensemble du territoire essonnien.  

  • Photo : Jérôme Guedj au côté de Michel Pouzol lors des voeux du Conseil général de 2012 (DM/EI)

A son arrivée à la présidence du Conseil général, Jérôme Guedj s’était fait remarquer en procédant à trente-neuf cérémonies de vœux, plutôt qu’une grande et unique réception comme le voulait la coutume. Un choix qui n’avait pas manqué de créer la controverse. En dépit des critiques, le Conseil général opte pour cette formule des vœux décentralisés pour la deuxième année consécutive. Ces vœux seront l’occasion pour le Conseil général d’expliquer ses choix pour cette nouvelle année, du maintien du montant de ses investissements de 200 millions d’euros à l’ouverture de la première maison de retraite publique, de la refonte de la carte jeune à la construction et la rénovation de 2 000 logements sur le territoire.

Ainsi, vingt-neuf cérémonies sont prévues cette année, soit dix de moins que l’an dernier en raison de plusieurs regroupements de cantons. Ce marathon des vœux débute ce mardi à 18h à Etampes pour les cantons de Méréville et d’Etampes. Jérôme Guedj est ensuite attendu à 20h à Saint-Chéron pour les vœux des cantons de Dourdan et de Saint-Chéron. Dernière étape le 1er février pour les vœux des cantons d’Evry Nord et d’Evry Sud.