Switch 2 plutôt que GTA 6 : le patron de Take-Two préfère parler de la nouvelle console de Nintendo

Strauss Zelnick est le CEO de Take-Two et donc l’homme derrière GTA 6. Au lieu de parler de ce titre tant attendu, il a préféré parler de la Nintendo Switch 2.

Hambourg – Les joueurs s’en mêlent désormais Strauss Zelnick est intervenu. Le PDG de Take-Two, c’est-à-dire l’éditeur derrière des jeux comme GTA ou Red Dead Redemption, s’est exprimé auprès du magazine américain GamesIndustry sur la Nintendo Switch 2. Zelnick serait surpris si la nouvelle console n’était pas rétrocompatible avec son prédécesseur lors de sa sortie. Selon le patron de Take-Two, il y aurait une sorte de contrat entre Nintendo et les fans, contrat qui ne serait probablement pas rompu.

Nintendo Switch
Nintendo
Mars 2017
Switch (révision 2019), modèle OLED (2021), Switch Lite (2019)
env. 110 millions d’unités

Switch 2 : Au lieu de parler de GTA 6, Strauss Zelnick s’exprime sur la prochaine console de Nintendo

Que s’est-il passé ? Les rumeurs sur la Switch 2 vont bon train depuis des semaines. La Switch 2 devrait être lancée en 2024, selon les rumeurs concernant la console. Certaines spécifications matérielles de la Switch 2 seraient également déjà connues.

Les premières personnalités du secteur donnent à présent leur avis sur la nouvelle console de Nintendo. Selon Strauss Zelnick, qui, en tant que CEO de Take-Two, est en fait l’homme derrière GTA 6, Nintendo rendra la console rétrocompatible tant que cela sera possible. Au lieu de donner aux fans ce qu’ils veulent et de parler de GTA 6, Zelnick bavarde avec GamesIndustry préfère parler de la Switch 2 :

Tu dois donner aux consommateurs ce qu’ils veulent et optimiser leur expérience. Il ne s’agit pas de supprimer une fonction que tu pourrais mettre en œuvre dans le seul but de maximiser les ventes. Cela ne remplit pas le contrat que tu as avec tes consommateurs. Tu dois faire tout ce qui est en ton pouvoir pour eux. Je pense que l’absence de rétrocompatibilité pourrait augmenter tes revenus pendant une certaine période, mais à quel prix ? […] Mais je pense que si tu peux être techniquement compatible, tu veux l’être aussi. Quoi qu’il en soit, dans certains cas, le bond en avant est simplement assez important, alors ce n’est pas possible.

Les fans de Red Dead Redemption devraient être particulièrement attentifs à cette citation. Car actuellement, Strauss Zelnick et Take-Two font l’objet de critiques massives en raison de la maigre réédition de Red Dead Redemption pour Nintendo Switch et PS4. Le jeu devrait en effet sortir presque comme il y a plus de dix ans et sans multijoueur. Même des améliorations soi-disant simples n’ont pas été apportées au jeu. Le contrat entre les éditeurs et les consommateurs évoqué par Zelnick ne devrait être rempli que pour une minorité de fans.

Lire aussi:  Le lancement de l'accès anticipé de Diablo 4 en téléscripteur - Patch Day One, état des serveurs, problèmes
Strauss Zelnick à côté du concept Switch Up d'Olivier Raymond

Nintendo lui-même s’est déjà exprimé sur la compatibilité de sa future console. Selon les Japonais, les comptes Nintendo Online seront conservés lors de ce changement de génération. La rétrocompatibilité de la Switch 2 n’est donc pas confirmée, mais l’orientation semble déjà aller dans le sens des joueurs et joueuses.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*