Serena Williams annonce qu’elle a entamé le « compte à rebours » de sa retraite

La grande dame américaine Serena Williams a annoncé mardi que « le compte à rebours a commencé » pour sa retraite du tennis.

« Il arrive un moment dans la vie où nous devons décider de prendre une autre direction », a déclaré la joueuse aux 23 titres du Grand Chelem dans un post sur Instagram.

« Ce moment est toujours difficile quand on aime autant quelque chose. Mon Dieu, j’aime le tennis. Mais maintenant, le compte à rebours a commencé.

« Je dois me concentrer sur mon rôle de mère, mes objectifs spirituels et enfin découvrir une Serena différente, mais tout aussi excitante. Je vais savourer ces quelques semaines à venir. »

Lundi, Williams n’a joué que son deuxième match en simple depuis son retour à Wimbledon en juin après une année d’absence de compétition, en battant l’Espagnole Nuria Parrizas Diaz pour atteindre le deuxième tour de l’Open de Toronto.

Mais la joueuse de 40 ans a déclaré après ce match qu’elle voyait la lumière au bout du tunnel avant de suggérer que l’US Open qui débute ce mois-ci pourrait être son chant du cygne.

« Je n’ai jamais aimé le mot retraite », a écrit Williams dans un article de Vogue mardi. « Il ne me semble pas être un mot moderne. Peut-être que le meilleur mot pour décrire ce que je suis en train de faire est évolution. Je suis ici pour vous dire que j’évolue loin du tennis, vers d’autres choses qui sont importantes pour moi.

« Il y a quelques années, j’ai discrètement lancé Serena Ventures, une société de capital-risque. Peu après, j’ai fondé une famille. Je veux agrandir cette famille. »

Lire aussi:  Fulham et Bournemouth se préparent à une saison de lutte pour la survie en Premier League.

Williams a remporté son dernier Grand Chelem en 2017 et a couru après une 24e couronne insaisissable qui la mettrait à égalité avec Margaret Court, qui détient le record du plus grand nombre de tournois majeurs. Elle a failli réaliser cet exploit en participant à quatre finales majeures depuis qu’elle a donné naissance à sa fille Olympia en 2017.

Expliquant sa décision de s’éloigner de ce sport, Williams a déclaré qu’elle ne voulait pas choisir entre sa carrière et avoir d’autres enfants, mais qu’à près de 41 ans, « quelque chose devait céder ».

« Je ne pense pas que ce soit juste », a déclaré Williams. « Si j’étais un mec, je ne serais pas en train d’écrire ça parce que je serais là à jouer et à gagner pendant que ma femme fait le travail physique pour agrandir notre famille. Peut-être que je serais plus un Tom Brady si j’avais cette opportunité. »

Williams s’annonce sur la grande scène en remportant l’US Open 1999, un tournoi qu’elle remportera cinq autres fois.

Au cours d’une carrière historique durant laquelle elle a dominé ses rivales comme aucun autre athlète, elle a également remporté sept titres de l’Open d’Australie, trois titres de Roland-Garros et sept couronnes de Wimbledon.

Elle possède également 14 titres de double du Grand Chelem féminin avec sa sœur aînée Venus et a remporté quatre médailles d’or olympiques : en simple (2012) et en double (2000, 2008, 2012).

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*