Sport. Massy a fait son retour en Pro D2 après une semaine de trêve en recevant le 3ème du championnat, La Rochelle, pensionnaire de Top 14 la saison dernière. Un bon match de rugby, mais ce sont les Massicois qui s’inclinent au final sur le score de 15–19, décrochant au passage le point de bonus offensif.

  • Photo : Les Massicois ont une nouvelle fois tout donné face à la Rochelle ce weekend. (MM/EI)

Devant à la pause

Il y a eu encore un très bon match de rugby au stade Jules Ladoumègue ce samedi. Le RCME faisait son retour en Pro D2 face à l’une des très grosse écurie du championnat, le Stade Rochelais, favori logique dans cette rencontre. Les 2300 supporters et spectateurs ont pu assister à un match relevé, qui voyait le petit poucet de la compétition affronter le 3ème du championnat, ex pensionnaire de Top 14 il y a deux saisons. Le RCME, bon dernier du championnat se devait d’obtenir un résultat favorable, pour espérer atteindre l’objectif du maintien fixé en début de saison. Un objectif réalisable en dépit du mauvais classement des Bleus et Noirs, qui ne reflète pas entièrement la qualité du jeu déployé depuis le début de la saison.

C’est pourtant Massy qui entre le mieux dans cette rencontre, en ouvrant logiquement la marque après 3 minutes de jeu. La Rochelle répond quelques minutes plus tard suite à une touche bien négociée, leur permettant de mener à la marque 7 à 3 après 6 minutes de jeu, puis 10 à 3 suite à une pénalité. C’est le moment que choisi Massy pour prendre le match à son compte et proposer 20 minutes « fortes » pour recoller au score 10–9, avant de mener à la marque 12–10 à la mi-temps. Les Essonniens reviennent avec de bonnes intentions et réalise un début de seconde période sérieux, mais les Massicois se retrouvent rapidement à 14. Sous la pression, les Essonniens subissent un pénalité qui permet à la Rochelle de mener au score 13–12. Avec le retour de son exclu, le RCME repasse devant et mène 15 à 13 à l’entame de la dernière demi-heure.

La Rochelle, à l’expérience

La Rochelle, en difficulté, choisi de changer sa 1ère ligne et une partie de son pack et provoque un hors-jeu massicois, 16–15 pour les visiteurs. La réaction des Massicois est alors énorme. Ils jettent toute leur énergie dans le combat et pratiquent un pressing énorme. La Rochelle, à l’expérience, use alors de toutes les ficelles permises par le jeu et réussissent à garder leur ligne d’en-but inviolée grâce à une bonne distribution de jeu au pied. A la 65ème minute, ils tentent alors une pénalité de 50 mètres, comme un aveu d’impuissance pour cette valeureuse équipe. 10 minutes plus tard, la Rochelle profite d’une dernière pénalité pour aggraver le score : 19–15 à la fin du macth.

Massy a réalisé un gros match, et ils ont dominé en mêlée, puis sur leurs ballons en touche. Ils ont osé du jeu dans tous les compartiment du terrain, et ils ne leur manquent maintenant plus qu’un match référence avec un résultat positif à la clef. Pourquoi pas dès dimanche prochain, à 15 heures, pour la réception de Lyon. Ce sera l’occasion du retour à la maison de l’enfant du cru, Arnaud Marchois, qui sera accompagné des célèbres Nallet et Chabal, illustres sur tous les terrains du monde.

Un match test qui pourrait permettre à Massy de décoller au classement et d’atteindre une position conforme à ses réelles capacités. Rendez-vous dimanche à Massy.