Serena Williams gagne son premier match en simple depuis 14 mois

Serena Williams a foulé un terrain en dur pour la première fois depuis un an et demi lundi et a remporté une victoire 6-3, 6-4 contre l’Espagnole Nuria Parrizas Diaz.

L’Américaine de 40 ans ne participait qu’à son deuxième match de la saison. Elle a battu l’heureuse perdante, classée 57e, pour atteindre le deuxième tour.

Williams a remporté sa première victoire depuis la saison dernière à Roland Garros, il y a environ 14 mois.

La soulagée, 23 fois vainqueur en Grand Chelem, a déclaré que cette victoire avait renforcé une confiance fragile après ses longues périodes d’inactivité en compétition.

« Je suppose qu’il y a une lumière au bout du tunnel. Je me rapproche de la lumière », a-t-elle déclaré.

« Je suis impatiente d’arriver à cette lumière. J’adore jouer, c’est génial, mais je ne peux pas faire ça pour toujours.

« Parfois, il faut juste essayer de profiter des moments et faire de son mieux. »

Le match d’ouverture a duré deux heures, le vétéran remportant un jeu de 25 minutes pour égaliser à 4-4 dans le deuxième set.

Elle a ensuite servi pour la victoire alors qu’elle joue l’événement pour la 10e fois.

Williams a remporté son premier titre au Canada en 2001 et son troisième et plus récent il y a neuf ans.

Elle a battu Diaz avec sept aces et a sauvé sept des huit balles de break auxquelles elle a fait face.

Williams a joué pour la dernière fois à Toronto en 2019, lorsqu’elle a dû abandonner sur blessure après quatre matchs pour céder la finale à la locale Bianca Andreescu.

« C’est génial d’être de retour à Toronto, je ne savais pas si je serais capable de jouer ici à nouveau », a-t-elle déclaré.

Lire aussi:  Mikel Arteta salue la maturité d'Arsenal après que Gabriel se soit amendé

« Ceci étant l’une de mes étapes préférées sur le Tour, j’étais vraiment heureuse d’être à nouveau ici ».

Une autre multiple championne du Grand Chelem s’est également qualifiée le jour de l’ouverture, Simona Halep ayant balayé les sept premiers jeux pour s’imposer 6-0, 6-2 face à Donna Vekic et atteindre le deuxième tour.

La Roumaine, ancienne numéro un mondiale et double championne canadienne, n’a pas perdu de temps pour remporter sa victoire sur la qualifiée numéro 82 en 62 minutes lors d’une journée où la pluie menaçait.

Halep, classée 15e, a infligé à Vekic une 10e défaite lors de ses 11 derniers matchs contre un adversaire du top 20. La Croate a battu un membre de l’élite du classement pour la dernière fois aux Jeux olympiques l’été dernier, lorsqu’elle a éliminé Aryna Sabalenka (3e).

Halep a ajouté une 33e victoire de match à son total de 2022 en se qualifiant pour l’un des cinq événements WTA qu’elle a remportés deux fois (2016, 2018).

La 15e tête de série est en tête de la WTA avec le plus de victoires en carrière dans les tournois de niveau 1000 avec 180, devant Victoria Azarenka et Caroline Wozniacki, désormais retraitée, avec 177.

Jelena Ostapenko, tenante du titre de Roland Garros en 2017, a battu Anhelina Kalinina, en surmontant 11 doubles fautes pour s’imposer 6-4, 6-2.

La Tchèque Karolina Pliskova a battu la championne de Paris 2021, Barbora Krejcikova, 6-3, 6-4.

Faites défiler la galerie des meilleures rémunérations du tennis cette année.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*