POLITIQUE > Ce vendredi matin, les élus de la Norville et de la communauté de commune de l’Arpajonnais organisent un rassemblement symbolique le long de la RD 19. Pour protester contre la construction illégale d’une habitation en zone agricole, les élus souhaitent interpeller les services de l’Etat et sensibiliser sur leur impuissance dans ce dossier.

Les automobilistes qui fréquentent la RD 19, entre la N20 et Brétigny, vont assister malgré eux à un rassemblement singulier, le long de la route, ce matin. C’est en effet au milieu des champs qu’ont prévu de se rassembler les élus des communes membres de l’Arpajonnais. Dans leur ligne de mire, une construction illégale qui prend forme, au sein de la zone agricole du plateau. C’est sur le territoire de La Norville que, depuis plusieurs mois, cette bâtisse commence à prendre forme.

Joint par téléphone, le maire de La Norville, Bernard Filleul, explique qu’une tentative de médiation a eu lieu depuis le printemps, et les premières fondations de la construction. « Cela pose le problème de l’égalité des droits entre citoyens », précise l’édile. Le préfet, puis le procureur de la République, ont ainsi été saisis par la commune. Pourtant, M. Filleul redoute une procédure « trop longue », qui ne stopera pas les travaux de construction à temps. C’est pourquoi, avec ce rassemblement, il entend « attirer l’attention sur les constructions en illégalité ».