L’Inde remporte la série de T20 contre les Antilles en Floride.

L’Inde a réalisé une performance presque parfaite contre les Antilles dans le quatrième T20 pour prendre une avance inattaquable de 3-1 en Floride samedi.

Les contributions importantes de la plupart des batteurs et des lanceurs indiens ont permis à l’équipe de Rohit Sharma d’afficher 191-5 avant d’éliminer l’équipe des Caraïbes pour 132 en 19,1 heures au Broward County Stadium.

Arshdeep Singh a mené l’effort de bowling pour l’Inde, le lanceur moyen gaucher continuant à impressionner avec sa combinaison habile de swing et de couture pour prendre 3-12. Parmi tous les lanceurs qui auditionnent pour une place dans l’équipe indienne de premier choix pour les T20, Singh est celui qui a le plus impressionné par son contrôle, son swing et son rythme. Il devrait s’attendre à commencer devant des lanceurs plus établis à partir de maintenant.

Le match a été retardé de 45 minutes à cause de la pluie matinale et les Antilles espéraient en profiter en jouant en premier.

Mais ces plans ont été ruinés lorsque le capitaine indien Sharma, qui s’est remis d’un spasme au dos qui l’a forcé à se retirer lors du troisième T20 mardi, et Suryakumar Yadav ont réalisé 25 courses lors de la troisième passe du médium Obed McCoy.

Au moment où les deux ouvreurs ont été renvoyés, l’Inde avait fait exploser 61 runs dans le powerplay.

« Les conditions n’étaient pas faciles, nous avons très bien joué. On y a beaucoup pensé », a dit Sharma. « La façon dont nous avons joué au bowling était bonne à voir aussi. Le terrain était si lent, et vous pouvez l’utiliser à votre avantage.

Lire aussi:  Le temps était assez extrême : L'entraîneur de Mumbai City sur le choix de Dubaï pour le camp de pré-saison

« Je pensais que nous avions un bon score au tableau mais nous ne pouvions pas prendre les choses pour acquises. Nos lanceurs ont très bien fait de continuer à faire des percées cruciales. »

Les Antilles ont fait reculer l’Inde au milieu de la saison, mais les visiteurs ont terminé la partie de manière décente grâce à Rishabh Pant (31-balles, 44), Axar Patel (8-balles, 20) et Sanju Samson (23-balles, 30).

McCoy a réalisé le meilleur résultat des Antilles en T20 avec 6-17 lors du deuxième match lundi, et cinq jours plus tard, il a réalisé le pire résultat de l’équipe avec 2-66.

Pour le capitaine des Antilles, Nicholas Pooran, la marge de la défaite n’était qu’un rappel supplémentaire de la quantité de travail nécessaire pour les deux anciens champions avant la phase de qualification pour la Coupe du monde T20 en Australie en octobre.

Son expulsion pour 24 minutes, après avoir poussé le spinner Patel pour une succession de limites, est typique de la frustration des Antillais.

« La série est peut-être terminée en tant que compétition, mais le dernier match donne aux autres joueurs une chance de lever les mains avant le World T20 », a déclaré Pooran.

« Ils avaient pris un départ fulgurant en battant en premier, mais j’étais vraiment heureux au moins de la façon dont les lanceurs se sont collés à la tâche. »

Le lanceur Avesh Khan a fourni son meilleur effort de la tournée avec des chiffres de 2-17 en quatre manches. Le reste des guichets a été partagé entre Singh, les fileurs Ravi Bishnoi (2-27) et Patel (2-48).

Lire aussi:  L'ancien chef du CIO, Takeda, est interrogé dans le cadre de l'affaire de corruption des Jeux olympiques de Tokyo.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*