Tennis : Nishioka se qualifie pour la finale de Washington grâce à sa victoire sur la tête de série Rublev.

Yoshihito Nishioka a atteint la troisième finale de sa carrière ATP en simple en battant le Russe Andrey Rublev, tête de série, en demi-finale du Citi Open, samedi à Washington.

Le Japonais, 96e mondial, s’est imposé 6-3, 6-4 face à Rublev, un joueur classé 88 places plus haut que lui et qui a remporté trois titres cette année.

Yoshihito Nishioka du Japon retourne un coup à Andrey Rublev dans la demi-finale masculine du Citi Open au Rock Creek Tennis Center le 6 août 2022 à Washington. (Getty/Essonne Info)

Nishioka affronte Nick Kyrgios pour le titre du tournoi ATP 500 dimanche. L’Australien a poursuivi sa belle forme du mois de juillet, lorsqu’il a atteint la finale du simple de Wimbledon et remporté un titre en double à Atlanta.

« J’adore jouer ici, je suis venu ici de nombreuses fois. Mais pour demain, tout le monde aime Nick aussi. J’espère qu’ils vont continuer à m’encourager, mais je vais juste profiter de la journée de demain », a déclaré Nishioka selon le site Internet de l’ATP.

« C’est la première fois que je participe à la finale d’un 500 », a-t-il ajouté, en disant qu’il était excité et qu’il ferait de son mieux.

Nishioka a fait un travail de géant dans la capitale américaine avec des victoires sur quatre têtes de série, ce qui lui donne une bonne chance de battre Kyrgios pour la première fois en quatre essais.

Il a battu l’Australien Alex de Minaur, 21e mondial, au deuxième tour et le Russe Karen Khachanov, 24e mondial, au troisième tour, avant d’éliminer le 40e joueur mondial, le Britannique Daniel Evans, en quart de finale et d’affronter Rublev.

Lire aussi:  N'Golo Kante et Ruben Loftus-Cheek manquent la tournée américaine de Chelsea en raison du statut du vaccin Covid

« Aujourd’hui, je me sentais très fatigué avant le début du match, et c’est sûr que j’ai senti que je ne (pouvais) pas faire la même chose que contre Evans et Khachanov », a déclaré Nishioka. « J’ai essayé d’être un peu agressif parce que je savais qu’Andrey allait jouer agressif envers moi ».

Le seul titre précédent de Nishioka remonte à 2018 à Shenzhen et il a atteint la finale à Delray Beach en 2020. S’il parvient à battre Kyrgios, il se hissera au 42e rang mondial, un record en carrière, selon l’ATP.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*