Golf : Shibuno recule, Yamashita grimpe à l’Open britannique féminin

La leader du jour, la Japonaise Hinako Shibuno, a terminé le deuxième tour du Women’s British Open à quatre coups de la tête après un score de 73, tandis que sa compatriote Miyuu Yamashita a joué 68 pour revenir à trois coups de la tête à Muirfield.

La Sud-Coréenne Chun In Gee a pris la tête à 8 coups après un tour de 66, tandis que la Suédoise Magdalene Sagstrom et la Sud-Africaine Ashleigh Buhai sont à égalité pour la deuxième place.

La Japonaise Hinako Shibuno frappe sur le premier tee lors du deuxième tour du championnat de golf Women’s British Open à Muirfield, à Gullane, en Écosse, le 5 août 2022. (Essonne Info) ==Essonne Info

Park In Bee de la Corée du Sud est quatrième à 6-under, un coup devant Yamashita et l’Australienne Hannah Green, avec Shibuno et trois autres à un autre coup derrière à égalité pour la septième place.

Shibuno vise à remporter le majeur pour une deuxième fois, après sa stupéfiante victoire en tant que rookie au Woburn Golf Club d’Angleterre en 2019.

La jeune femme de 23 ans est restée positive bien qu’elle ait compensé un birdie solitaire par trois bogeys dans des conditions venteuses, un jour après avoir donné le rythme avec son tour d’ouverture exceptionnel.

« Je me suis amusée jusqu’à la fin, tout en pensant à la façon dont le golf peut changer d’un jour à l’autre », a déclaré Shibuno, qui était heureuse de passer le cut après avoir manqué le récent Scottish Open.

« Avec ce vent, il y a une chance que j’aurais pu tirer 80 et être éliminé. Pour l’instant, je suis juste très heureux de pouvoir jouer pendant ces quatre jours. »

Lire aussi:  Robert Lewandowski déterminé à ramener le FC Barcelone au sommet du football européen

Yamashita, qui a commencé la journée à égalité avec le 10e, a gagné cinq places après avoir réalisé un eagle sur le par-5 du 5e trou, trois birdies et deux bogeys.

« Je n’ai jamais pensé que je serais si haut dans le classement », a déclaré Yamashita, qui participe à son premier tournoi majeur.

La jeune femme de 21 ans était encore au lycée lorsque Shibuno a remporté le tournoi de 2019 et a déclaré que cette victoire l’avait inspirée.

« Je regardais et je pensais, c’est incroyable », a déclaré Yamashita. « Cela m’a donné envie de jouer dans un tournoi majeur ».

Parmi les autres joueurs japonais, Nasa Hataoka et Kotone Hori étaient à égalité pour la 17e place à moins 2 après avoir joué 69 et 68, respectivement.

La championne de l’Open d’Ecosse, Ayaka Furue, n’a pas réussi à passer la ligne d’arrivée, terminant à un niveau supérieur à 4 après avoir joué 75 et 71.

« J’étais satisfaite de mon jeu le deuxième jour », a déclaré Furue, qui a remporté son premier titre LPGA à Dundonald Links après un dernier tour record dimanche dernier.

« Je veux rebondir et faire de mon mieux pour lutter à nouveau pour la première place ».

Miyuu Yamashita du Japon joue pendant le deuxième tour du championnat de golf Women’s British Open à Muirfield à Gullane, en Écosse, le 5 août 2022. (Essonne Info)


Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*