Scott Parker se prépare à affronter son ancien coéquipier Steven Gerrard en Angleterre.

L’entraîneur de Bournemouth, Scott Parker, affirme que jouer aux côtés de Steven Gerrard a été « un plaisir », alors qu’il s’apprête à infliger un début de saison douloureux à son ancien coéquipier anglais.

Les deux hommes étaient régulièrement rivaux au milieu de terrain au cours de leur carrière de joueur, et ils se sont alignés ensemble au niveau international, notamment sous la direction de Roy Hodgson lors de l’Euro 2012.

Parker se prépare à affronter Gerrard pour la première fois en tant que manager. Les Cherries, qui viennent d’être promus, recevront Aston Villa samedi pour leur première sortie en Premier League.

« Il était génial de jouer avec lui ; contre lui, pas vraiment », a déclaré Parker.

« Je pense que Stevie était, certainement dans notre génération, l’un des meilleurs milieux de terrain. Un milieu de terrain complet, capable de jouer toutes les parties du jeu, de marquer des buts, mais aussi d’être dynamique en défense.

« Jouer avec lui a été un plaisir, jouer avec lui aussi pendant ce tournoi. [Euro 2012].

« Beaucoup de bons souvenirs en jouant contre et d’autres moins bons parce qu’il y avait toujours une bataille sur les mains et il y avait toujours des défis. »

Prédictions du week-end d’ouverture de la Premier League

Parker, qui a assuré la promotion du club en Championship la saison dernière, admet que Bournemouth pourrait être mieux préparé pour son retour en première division.

L’entraîneur de 41 ans n’a jusqu’à présent recruté que trois joueurs, dont deux – Ryan Fredericks et Joe Rothwell – ont été blessés en lever de rideau, tandis qu’un grand nombre de joueurs ont été autorisés à quitter le Vitality Stadium.

Après avoir déclaré que les Cherries sont « loin d’être là où nous devons être » après la défaite en amical du week-end dernier contre la Real Sociedad, Parker a insisté sur le fait que le club travaille collectivement pour recruter des renforts.

« Je réalise qu’en Premier League, chaque commentaire est retenu, mais c’est la vérité », a-t-il déclaré.

« Je ne critique pas ce que j’ai ici. Les faits sont que, comme tout le monde au club de football le sait, nous avons besoin de faire venir des joueurs et tout le monde fait de son mieux pour y parvenir.

« En tant que manager, je voulais les recruter il y a trois mois. Je comprends aussi que c’est difficile sur un marché très compétitif, avec beaucoup d’équipes qui dépensent beaucoup d’argent.

« Nous devons donc être créatifs tout en essayant d’apporter la bonne qualité.

« Nous avons besoin d’aide. Tout le monde l’a reconnu et tout le monde essaie de faire quelque chose à ce sujet ».

Les plus gros transferts de l’été

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*