Sport. Ce Samedi, Juvisy a facilement disposé d’Issy sur le score de 9–1 lors de la 2ème journée de D1 féminine. Hier, les footballeuses essonniennes ont obtenu un match nul 1–1 chez les Suissesses du FC Zurich. Le FCF Juvisy peut porter haut les couleurs de l’Essonne dans ces deux compétitions.

  • Photo : L’équipe retenue pour le déplacement à Zurich, avec le nouveau maillot de cette saison. (DR)

Deuxième match ce samedi à Viry-Châtillon pour les Juvisiennes, qui ont reçu Issy-les-Moulineaux devant environ 300 spectateurs. Un déplacement difficile à aborder pour Issy, le deuxième match de son histoire parmi l’élite en Division 1 féminine. Elles se sont imposées largement sur le score de 9 à 1, dans un match qui a permis de confirmer la bonne performance de la première journée face à Arras. Sous un soleil de plomb, les essonniennes l’ont emporté 6–0, déjà à Viry-Châtillon. Après deux matchs, le FC Juvisy Essonne pointe à la deuxième place du classement derrière les championnes de l’an passée, l’Olympique Lyonnais, dans un match à distance à la différence de buts. La réception de Lyon le 13 octobre sera déjà une rencontre importante dans la course au titre que vont se livrer les deux équipes. Le carrée de tête est complété par Montpellier et le Vendenheim F.C., respectivement 3ème et 4ème, qui possèdent également 8 points au classement.

Départ sans fautes

A la suite de la rencontre contre Issy, on a pu lire sur les réseaux sociaux : « Bravo les filles, Soub tu étais la aujourd’hui bravo » de la part d’une supportrice de Juvisy. Sandrine Soubeyrand a inscrit deux buts ce weekend et réalise, à 39 ans, un bon début de saison après des Jeux Olympiques compliqués avec l’équipe de France. Tout juste recrutée cet été, Camille Catala s’intègre bien à sa nouvelle équipe, et elle marque elle aussi deux buts face à Issy. Les cadres Gaëtane Thiney et Julie Machart, auteure d’un coup du chapeau avec ses trois réalisations, confirment elles aussi la bonne forme actuelle de la « Juv’91 ». De bons débuts en championnat pour cette équipe, avant le commencement de la campagne en Women Champion’s League, un trophée que le F.C. Juvisy Essonne n’a encore jamais remporté. Avec les Lyonnaises tenantes du titres, elles seront les deux clubs représentants la France dans cette compétition.

Les portes de l’Europe

Lyon débute ce mercredi face au PK-35 Vantaa, les championnes de Finlande, alors que Juvisy a concédé le nul 1–1 ce mardi face à Zurich dans les toutes dernières minutes. Les Essonniennes débutent le match sans leur gardienne titulaire Marion Mancion, remplacée par la jeune Tanya de Souza, 18 ans, qui réalise un très bon match dans les buts. Le trio offensif Julie Machart, Jaynice Cayman, l’attaquante elle aussi arrivée cet été, et Camille Catala vont se montrer tour à tour dangereuses en attaque durant la première mi-temps sans réussir à inscrire ce premier but. Gaétane Thiney ouvre le score pour les Essonniennes en début deuxième période suite à un corner mal renvoyé par la défense du FC Zurich, à la 50ème minute de jeu. Les Suissesses vont alors pousser de plus en plus. Le danger de cette équipe championne de Suisse en titre s’appelle Inka Grings, double médaillée de bronze avec la sélection allemande aux J.O. de Sydney en 2000 et d’Athènes en 2004. La vétéran 35 ans égalise de la tête dans les arrêts de jeu, sur sa seule véritable occasion du match.

La suite du calendrier

Un bon résultat à l’extérieur pour les Juvisiennes dans ce 16ème de finale aller. A noter les sorties sur blessure de la défenseuse Sandrine Dussang et de Charlotte Fernandes, entrée pour la remplacer en cours de jeu. Juvisy est passé à très peu de chose d’une première victoire européenne, ce qui aurait permis d’aborder le match retour du 04 Octobre avec plus de sérénité. Ces matches se jouent sur un léger détail tel qu’un ballon mal renvoyé, ou sur un mauvais replacement de la défense comme cela s’est passé ce mardi. La réussite devant le but sera aussi importante si Juvisy parvient à dominer ses adversaires, devant son public au Stade Maquin de Viry-Châtilllon. En championnat ce dimanche, les essonniennes affronteront Rodez qui reste sur deux défaites contre Lyon et Vendenheim, avant de se déplacer en Auvergne à Yzeure, dont c’est la 5ème saison parmi l’élite.