Le Pakistan renforce son attaque rapide après l’exclusion de Hasan Ali de l’équipe de la Coupe d’Asie.

Le Pakistan a ajouté des munitions supplémentaires à son attaque de bowling rapide après avoir retiré Hasan Ali de son équipe pour la Coupe d’Asie, qui se tiendra aux EAU plus tard ce mois-ci.

Le joueur polyvalent Ali a vu sa fortune décliner dans le cricket de la balle blanche après les sommets du Trophée des champions 2017 en Angleterre, où il a été le joueur du tournoi. Depuis 2019, il a récolté 16 guichets en 18 ODI et 27 scalps lors des 21 derniers T20. Son point le plus bas a été atteint lors de la Coupe du monde T20 aux Émirats arabes unis l’année dernière, où il a fait tomber l’Australien Matthew Wade lors d’une poursuite tendue en demi-finale. Le batteur a ensuite frappé trois sixes successifs pour s’assurer une place en finale, que les Australiens ont remportée.

Ali est depuis tombé en bas de la hiérarchie, sa confiance et sa vivacité avec la balle étant toutes deux affectées.

« Hasan a été mis à l’écart du cricket international et a été remplacé par Naseem Shah », a déclaré mercredi le sélectionneur en chef du Pakistan, Mohammad Wasim. « Naseem est très rapide et peut donner un nouvel élan au département de bowling rapide.

« Naseem n’a pas joué au cricket international sur balle blanche, mais il a démontré avec la balle rouge qu’il est une option d’attaque avec un bon rythme et un swing contrôlé. »

« Il est important de prendre des guichets dans le cricket de la balle blanche. Il a cette capacité », a déclaré Waseem à propos de Shah. « Il peut faire pivoter la balle, il a du rythme et si nous parlons de son tempérament, nous en avons eu la preuve lors des tests. Il est un bon remplaçant de Hasan Ali. »

Lire aussi:  Golf : Cameron Smith remporte le British Open, Yuto Katsuragawa est 47e.

Shah a remporté 33 guichets en 13 matches de test, mais il n’a pas encore fait ses débuts internationaux dans les formats courts.

Son arrivée dans l’équipe est importante car la condition physique du fer de lance Shaheen Afridi n’est toujours pas claire. Le gaucher s’est blessé au genou et a dû manquer le deuxième test contre le Sri Lanka le mois dernier.

Le PCB a déclaré que « son [Afridi] programme de réhabilitation sera supervisé par l’entraîneur et le physiothérapeute de l’équipe, qui décideront également de son retour au cricket international ».

Le Pakistan a opté pour une attaque à forte intensité de rythme, même si les matchs seront joués dans des conditions plus favorables aux effets de rotation aux Émirats arabes unis. En effet, le tournoi de cette année est passé à un format de 20 heures pour permettre aux équipes participantes de se préparer à la Coupe du monde T20 qui aura lieu plus tard cette année.

Haris Rauf et Shahnawaz Dahani ont impressionné par leur vitesse et chercheront à consolider leur position, maintenant que des places se sont libérées dans l’équipe.

Le Pakistan a annoncé deux équipes mercredi – pour le tournoi T20 de l’Asia Cup et la série de trois matchs ODI contre les Pays-Bas.

Les matchs à Rotterdam commencent du 16 au 21 août avant que la Coupe d’Asie ne débute aux EAU du 27 août au 11 septembre.

Lire aussi:  Cristiano Ronaldo travaille dur avec Man United en vue d'un transfert - en images

Les batteurs d’ouverture Abdullah Shafique et Imam-ul-Haq, le gardien-batteur Mohammad Haris, le batteur de milieu de tableau Salman Ali Agha et le lanceur de jambes Zahid Mehmood feront partie de l’équipe ODI. Asif Ali, Haider Ali, Iftikhar Ahmed et Usman Qadir rejoindront l’équipe pour la Coupe d’Asie.

Le Pakistan organisera un camp d’entraînement à Lahore cette semaine avant que l’équipe ne s’envole pour Amsterdam le 12 août.

La Coupe d’Asie devait se dérouler au Sri Lanka mais la crise économique du pays a contraint les organisateurs du tournoi à se déplacer aux émirats.

Les EAU, le Koweït, Singapour et Hong Kong disputeront un tour de qualification pour la Coupe d’Asie. Le vainqueur rejoindra l’Inde, le Pakistan, le Sri Lanka, l’Afghanistan et le Bangladesh dans le tournoi principal.

Là-bas, six équipes seront divisées en deux groupes. L’Inde, le Pakistan et le qualifié sont dans le Groupe A, tandis que le Sri Lanka, le Bangladesh et l’Afghanistan sont dans le Groupe B.

Les deux premières équipes de chaque groupe se qualifient pour le Super 4 round, où les équipes s’affronteront à nouveau avant que les deux premières ne se qualifient pour la finale.

Le point culminant du tournoi sera le match entre l’Inde et le Pakistan à Dubaï le 28 août. Il s’agira de la première confrontation entre les deux équipes depuis leur match de Coupe du monde T20 aux EAU l’année dernière.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*