Politique.
Alors que François Hollande s’engage sur un agenda visant à « redresser le pays », cinq personnalités essonniennes s’expriment sur Essonne Info.


  • Photo : Nicolas Dupont-Aignan, samedi lors de son université de rentrée. (© JM/EI)

 » Moi, Nicolas Dupont-Aignan, député de la République et maire de Yerres, je demande au gouvernement un référendum sur le traité européen. Pour accepter, dans une période de récession, un traité qui vous impose d’appuyer encore plus sur le frein, de créer du chômage de masse, dans un pays qui compte déjà 5 millions de chômeurs réels, alors qu’on a promis la croissance, il faut être tombé sur la tête, ou alors être d’un cynisme absolu. L’effet boomerang va être prodigieux. Il faut échapper au conformisme européiste et revoir la question. Vous avez été élus pour la croissance, et ne devez pas signer ce traité qui signifie un abandon de souveraineté, avec une perte de la maîtrise de notre budget. Que restera-t-il, à part l’inauguration des chrysanthèmes.. ? »