Luke Donald, le capitaine de la Ryder Cup, espère une  » clarté  » sur la disponibilité des joueurs de la LIV.

Le nouveau capitaine de l’équipe d’Europe pour la Ryder Cup, Luke Donald, a déclaré qu’il n’était pas certain que les joueurs de LIV Golf soient autorisés à participer à l’événement de l’année prochaine.

Donald, 44 ans, a remplacé Henrik Stenson en tant que capitaine lundi après que le Suédois ait été démis de son rôle quelques jours avant de s’engager dans la lucrative ligue dissidente soutenue par l’Arabie Saoudite, et de gagner dès ses débuts à Bedminster, New Jersey.

Les golfeurs participant aux événements LIV Golf ont été suspendus par le PGA Tour et sanctionnés par le DP World Tour européen, mais Donald affirme qu’il s’engage à choisir l’équipe de 12 personnes la plus forte pour défier les États-Unis.

« Une partie du rôle de capitaine consiste à créer une équipe unifiée de 12 joueurs, et je vais y travailler au cours des 14 prochains mois », a déclaré Donald aux journalistes.

Parmi les joueurs de la Ryder Cup pour l’Europe qui ont rejoint les LIV Golf Series figurent Lee Westwood, Ian Poulter, Sergio Garcia et Paul Casey. Les qualifications n’ont pas encore commencé et Donald a déclaré que la situation était loin d’être idéale.

« J’espère que nous aurons un peu de clarté sur cette situation et que nous pourrons commencer à prendre des décisions. Il y a une situation légale en cours. Mais je ne pense pas que cette situation va être résolue de sitôt. »

La série LIV, d’une valeur de 255 millions de dollars, financée par le Fonds d’investissement public d’Arabie saoudite, a secoué le sport en accueillant des joueurs comme Phil Mickelson, Dustin Johnson, Bryson DeChambeau et Bubba Watson.

Lire aussi:  Sadio Mane "honoré" de remporter son deuxième titre de Joueur africain de l'année

L’ancien numéro un mondial Donald, qui a fait partie de quatre équipes gagnantes de la Ryder Cup en tant que joueur, dont le « Miracle à Medinah » en 2012, a ajouté qu’il n’avait pas l’intention de suivre le même chemin.

« J’ai signé un contrat et j’ai l’intention de le mener à bien. Je vous donne ma parole que je serai là pour les 14 prochains mois », a déclaré l’Anglais. « Je suis excité par cette opportunité, je le suis vraiment ».

La Ryder Cup se déroulera à Rome du 29 septembre au 1er octobre de l’année prochaine. Les États-Unis, tenants du titre, seront menés par Zach Johnson, deux fois vainqueur d’un tournoi majeur.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*