Sport. Samedi le FCF Juvisy Essonne fêtait ses quarante ans au stade Robert-Bobin. La fête s’est poursuivie à Juvisy-sur-Orge jusqu’au petit matin. Retour sur cet événement, où les fondatrices du club était présentes pour l’occasion.

  • Photo : les joueuses au grand complet se sont réunies au stade Robert-Bobin à Bondoufle ce samedi. (DR)

Samedi, c’était jour de fête pour les joueuses de Juvisy. Le club de football féminin fêtait ses quarante ans. Quarante ans chargés d’histoire, d’émotion et de combat pour la reconnaissance. Le FCF Juvisy Essonne est l’un des pionniers dans l’histoire du football féminin. Dès 1971, à la création du club, les principaux objectifs ont été l’excellence et la formation. Des valeurs qui perdurent aujourd’hui et qui ont fait de l’équipe un club majeur du football féminin dans les années 1990–2000. A l’occasion de cet anniversaire, les toutes premières joueuses du club étaient présentes et un hommage leur a été rendu. Le « onze » de légende champion de France jusqu’en 2006 emmené par Marinette Pichon s’est aussi réuni pour disputer un match de gala. Enfin, les vice-championnes de France de la saison 2011–2012 ont disputé une rencontre amicale contre le Standard de Liège, la toute première équipe que le FCF a affronté dans les années 1970.

Jusqu’au bout de la nuit

La fête s’est poursuivie ensuite à Juvisy. Les joueuses sont passées sur la scène du concert qu’Ayo donnait samedi soir. Puis un repas était organisé à la salle des fêtes de la ville, en compagnie de tous les proches du club. Sandrine Soubeyran et Gaëtane Thiney qui sont actuellement en stage avec l’équipe de France ont pu faire le déplacement. La fête s’est terminée par une soirée dansante qui a duré jusqu’au petit matin. Quarante ans fêtés dignement pour ce club. Le dernier événement d’une saison riche, avant des vacances bien méritées pour l’ensemble des joueuses et du staff. La suite, c’est la préparation de la saison prochaine. Aujourd’hui, le football féminin est en pleine mutation avec l’émergence de clubs comme l’Olympique lyonnais, et les futurs investissements annoncés par le Paris Saint-Germain. Un virage qu’il ne faudra pas manquer, même si le FCF Juvisy Essonne reste l’une des toutes meilleures écoles de football de France.