La fièvre du football s’empare de Wembley alors que l’Angleterre rencontre l’Allemagne en finale de l’Euro 2022 – en images

Les supporters anglais ont commencé à faire la fête à Wembley dimanche avant la finale de l’Euro 2022 contre l’Allemagne.

Des milliers de personnes se sont rassemblées dans le stade national, avec une foule de 87 000 personnes qui devrait établir un nouveau record pour une finale de championnat d’Europe masculin ou féminin.

La capitaine Leah Williamson a appelé les Lionnes à saisir l’opportunité de leur vie, car l’Angleterre n’a jamais remporté un tournoi majeur dans le football féminin et a attendu 56 ans pour un triomphe depuis la Coupe du monde masculine de 1966.

« Demain est un jour d’opportunité », a déclaré Williamson à la veille du match.

« C’est la seule chose qui rend ce match différent de tous les autres, les enjeux sont d’autant plus élevés. Mais c’est pour cela que nous vivons tous et c’est pourquoi je joue au football. »

L’anticipation atteint son paroxysme dans un pays où le football féminin a été interdit pendant près de 50 ans, jusqu’en 1970.

En plus d’un Wembley à guichets fermés, une foule de 7000 personnes devrait se rassembler pour regarder la finale sur des écrans géants à Trafalgar Square à Londres.

L’entraîneur Sarina Wiegman est invaincue en 19 matchs depuis qu’elle a pris en charge l’Angleterre en septembre.

L’entraîneur néerlandais, réservé, a atteint son objectif d’inspirer une nation, mais a admis en début de semaine vouloir se cacher dans son propre « bunker » pour faire abstraction du battage médiatique autour de la finale.

« Je ne suis pas stupide. Je vois les choses arriver et c’est vraiment incroyable », a déclaré Wiegman. « J’aime vraiment ça aussi, mais ensuite vous revenez à ce qu’est votre travail, et c’est de vous préparer pour l’Allemagne ».

Lire aussi:  Un coup dur pour la Juventus : Paul Pogba est sur la touche en raison d'un problème de genou.

Martina Voss-Tecklenburg, la patronne de l’Allemagne, a déclaré que toute la pression était sur les épaules de l’Angleterre qui tente de faire face au poids des attentes du public.

« Ce sera une fête du football avec des millions de spectateurs dans toute l’Europe », a-t-elle déclaré. « Au début du match, Wembley sera anglais et ce serait bien qu’il nous appartienne à la fin ».

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*