Funérailles d’un agent de la police provinciale du Québec tué dans l’exercice de ses fonctions le mois dernier

TROIS-RIVIÈRES, Qué. – Des policiers et des premiers intervenants de toute l’Amérique du Nord devraient participer aujourd’hui à la procession funéraire d’un agent de la police provinciale du Québec tué dans l’exercice de ses fonctions.

Le sergent Maureen Breau, qui avait vingt ans d’ancienneté, a été mortellement poignardée alors qu’elle exécutait un mandat d’arrestation le 27 mars à Louiseville, au Québec, à environ 100 kilomètres au nord-est de Montréal.

Les funérailles auront lieu à 13 h 30 à Trois-Rivières, au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap, sur la rive nord du fleuve Saint-Laurent, à mi-chemin entre Montréal et Québec.

Des milliers de policiers et d’intervenants prendront part à une procession de trois kilomètres en l’honneur de Mme Breau, 42 ans, mère de deux enfants et dont le mari était également policier provincial.

L’homme accusé de son meurtre a été abattu par la police provinciale.

Isaac Brouillard Lessard, 35 ans, avait été déclaré non criminellement responsable par les tribunaux à au moins cinq reprises pour des infractions antérieures.

Ce rapport de la EssonneInfo a été publié pour la première fois le 13 avril 2023.

Lire aussi:  Les habitants d'une ville québécoise doivent encore faire face aux conséquences de la rupture de la digue en 2019 et aux inondations

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*