Au Québec, les enfants de moins de 14 ans seront interdits d’accès à la plupart des emplois

QUÉBEC – Le gouvernement québécois a déposé un projet de loi visant à empêcher les enfants de moins de 14 ans d’occuper la plupart des emplois.

Le ministre du Travail, Jean Boulet, explique que le projet de loi 19 est le résultat d’une recommandation d’un comité de la législature et de rapports récents faisant état d’une augmentation des accidents du travail impliquant des enfants.

Le projet de loi 19 interdirait aux personnes âgées de moins de 14 ans de travailler, à l’exception de certains emplois, notamment la livraison de journaux, la garde d’enfants, la surveillance de camps de jour ou le tutorat.

La loi interdit également aux jeunes de 14 à 16 ans de travailler plus de 17 heures par semaine pendant l’année scolaire, dont pas plus de 10 heures par semaine entre le lundi et le vendredi, sauf pendant les vacances ou les congés de printemps.

Il n’y a actuellement pas d’âge minimum pour travailler au Québec, contrairement à de nombreuses autres provinces canadiennes.

La Commission de la santé et de la sécurité du travail du Québec indique qu’entre 2017 et 2021, le nombre d’accidents du travail annuels impliquant des enfants de 14 ans et moins est passé de 10 à 64.

Ce rapport de La EssonneInfo a été publié pour la première fois le 30 mars 2023.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*