Sport. Ce dimanche, jour d’élection présidentielle au beau milieu des vacances de printemps, le RC Massy Essonne recevait dans son stade Jules-Ladoumègue bien rempli, l’équipe de Lille Métropole Rugby, jusque-là leader de la poule, pour ce qui devait être « la finale » de ce groupe de Fédérale 1.

  • Photo : dimanche, Massy recevait Lille. (© MM/EI)

Grâce à une proposition originale du conseil général : un devoir électoral accompli = une entrée gratuite, contestée par certains, les Massicois ont eu l’avantage de jouer devant des supporters motivés.

Autant le dire sans ambages, ce fut difficile, disputé, indécis et, au bout du bout, la délivrance de la 84e minute reçut l’ovation méritée, qui propulse Massy vers les phases finales en position enviable qui lui permettra de recevoir pour les matchs retours systématiquement et ce dès le dimanche 6 mai, en 8e, l’équipe de Langon, banlieusarde bordelaise (4e de son groupe). Pour rappel, afin d’accéder à la Pro D 2, il faut pour les Massicois se qualifient pour la finale du championnat de France de Fédérale 1.

Victoire 30–21 et 1re place

Gagner, gagner encore, tel était le leitmotiv dimanche, face à un groupe lillois très joueur, proposant du jeu dans tous les endroits du terrain et qui aura, de ce fait, posé beaucoup de problèmes à un ensemble massicois très puissant en mêlée et qui doit, en particulier, une fière chandelle à une première ligne de feu. Celle-ci a littéralement avalé sa vis-à-vis, offrant la pénalité de la dernière minute (pas facile à plus de quarante-cinq mètres des poteaux) qui laisse Lille à neuf points (30–21), le privant ainsi du point de bonus défensif qui l’ avait maintenu en tête de la poule.

L’aventure continue et elle peut mener cette solide équipe de Massy vers la Pro D 2. Tout redémarre dès le week-end prochain en Gironde et un match retour le 6 mai à Massy. Suivez l’actualité du RCME sur la page d’Essonne Info et le site du club.