Le Sri Lanka vise 400 après la première journée du deuxième test contre le Pakistan.

Le Sri Lanka vise à dépasser la barre des 400 tours après une première journée très disputée contre le Pakistan à Galle dimanche.

Oshada Fernando et Dinesh Chandimal ont tous deux réalisé des demi-centuries pour porter le total du Sri Lanka avant que le Pakistan ne riposte avec des wickets tardifs pour partager les honneurs de la première journée.

Chandimal est tombé pour 80 points – après avoir fait 206 sans sortie, 76 et 94 sans sortie lors de ses deux précédents tests – mais une série d’interventions de l’ordre supérieur et intermédiaire a permis au Sri Lanka d’atteindre un total solide.

Le Sri Lanka atteignait 315-6 lorsque le mauvais éclairage a interrompu le jeu, les hôtes choisissant de frapper en premier dans leur tentative de rebondir après une première défaite dans la série de deux matchs.

Le Pakistan aurait pu être en meilleure position mais le capitaine Babar Azam a raté deux prises, dont une de Niroshan Dickwella qui a terminé la journée invaincu après un rapide 42.

« Si nous pouvons obtenir 400 runs, ce sera un bon total », a déclaré l’ouvreur Oshada, dont le coup de 50 a été joué en 70 balles. « Ce total nous aidera à mettre le Pakistan sous pression. Nous devons atteindre ce total. »

Après avoir choisi d’être à la batte au stade international de Galle, le Sri Lanka a pris un bon départ grâce à Oshada et Dimuth Karunaratne (40), qui ont réalisé un match d’ouverture de 92 points.

Oshada a été particulièrement agressif et a atteint sa cinquantaine avec un six sur Mohammad Nawaz, mais il a été rattrapé par le spinner gaucher dès la livraison suivante.

Lire aussi:  Man United et le Barça veulent conclure l'affaire Frenkie de Jong, mais le Néerlandais n'est pas prêt à partir.

Kusal Mendis est parti sur le coup de midi lorsque le lanceur Agha Salman, essayant d’arrêter le coup droit de Karunaratne, a fait dévier la balle sur les souches à l’extrémité du non-striker, alors que Mendis n’était pas dans son couloir.

Karunaratne semblait bien parti pour atteindre la cinquantaine, mais il s’est fait malmener en tentant un reverse sweep sur Yasir Shah.

Angelo Mathews, qui jouait son 100e test, a battu agressivement et a obtenu un sursis lorsque Babar a envoyé une balle à couvert alors que le batteur était à 36 ans.

Mathews n’a pas pu profiter de cette occasion et a été battu par Nauman Ali pour 42 points.

Chandimal a pris un simple sur Yasir pour atteindre sa cinquantaine et a continué à frapper le leg spinner pour deux sixes.

Un siècle s’annonçait mais Chandimal a payé pour son ultra-agressivité, en faisant un top edging sur Nawaz qui essayait de frapper le spinner hors du parc.

Dhananjaya de Silva a réalisé 33 points avant de perdre son moignon central face à Naseem Shah peu après que le Pakistan ait pris la deuxième nouvelle balle.

Shah a été privé d’un deuxième wicket lorsque Babar a fait tomber Dickwella, alors âgé de 24 ans, dans le slip.

« Le total est un peu plus élevé que nos attentes. Nous avons eu des opportunités mais nous n’avons pas pu les saisir », a déclaré Nawaz, qui a décrit les chutes de Babar comme une « rare » erreur de son capitaine.

« Il y a eu des ratés, des prises ratées, mais si nous les éliminons dans la première heure demain, nous espérons que le score ne sera pas trop élevé. »

Lire aussi:  Mohamed Salah signe un nouveau contrat avec Liverpool

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*