Les Antilles donnent une grosse frayeur à l’Inde dans le premier ODI.

Les Antilles ont livré un combat courageux, mais il leur a manqué trois runs lors du premier ODI contre une équipe indienne dépourvue de joueurs, vendredi à Port of Spain.

Shikhar Dhawan a marqué le meilleur score pour l’Inde avec un excellent coup de 97 pour atteindre 308-7. Dans le deuxième tour de batte, l’ordre supérieur des Antilles a permis à l’équipe locale de rester dans la course.

Ils avaient besoin de 15 runs dans la dernière manche mais les excellents yorkers de Mohammed Siraj ont limité Romario Shepherd et Akeal Hossain à 11.

Plus tôt, un stand de 117-run pour le deuxième guichet entre l’ouvreur Kyle Mayers (75) et Shamarh Brooks (46) a donné aux Antilles le lancement idéal.

L’All-rounder Shardul Thakur a fait tirer Brooks directement sur un joueur de champ à 46 ans, et a fait tomber Mayers dans sa prochaine passe en lui donnant un bord épais derrière. Mayers a frappé 75 sur 68 balles.

Les Antilles avaient besoin de 90 courses dans les 10 derniers tours de batte et Brandon King a gardé leurs espoirs avec sa troisième cinquantaine ODI.

Shepherd, 38 non out en 25 balles, et Hossain, 32 non out, ont maintenu la poursuite en vie, mais le jeu de bowling expert du leg-spinner Yuzvendral Chahal et Siraj, qui a pris deux wickets chacun, a scellé le match.

Dans la première manche, le capitaine indien Dhawan et Shubman Gill ont donné un bon départ à leur équipe.

Gill a atteint sa première cinquantaine en ODI, en 36 balles, suivi par Dhawan en 53 balles. Ils avaient ajouté 119 points lorsque Gill s’est épuisé en sous-estimant la vitesse du capitaine des Antilles, Nicholas Pooran. Il a fait 64 en 53 balles.

Lire aussi:  Aryan Lakra saisit l'occasion et laisse entrevoir un avenir brillant dans le cricket international.

Le score a ralenti mais Dhawan et Shreyas Iyer ont permis à l’Inde de dépasser les 200 points et Dhawan était sur le point de réaliser son 18e siècle ODI lorsqu’il a frappé directement un joueur de champ.

Iyer a également atteint la cinquantaine, son 10e, mais il a été éliminé sur une prise d’une main par Pooran.

Les lanceurs des Antilles ont réduit leur rythme et leurs longueurs et ont ramené l’Inde à 83 runs dans les 15 derniers overs sur un terrain qui a ralenti.

« Nous étions un peu nerveux vers la fin du match et nous n’avons peut-être pas respecté nos plans comme nous aurions dû le faire, car si nous l’avions fait, surtout avec quelques courses perdues sur le côté gauche, le match aurait été terminé plus tôt », a déclaré Dhawan après le match.

« C’est un sentiment doux-amer », a déclaré Pooran. « Nous avons parlé de faire 50 heures de jeu et nous l’avons fait cette fois-ci, mais nous n’avons pas réussi.

« Malgré tout, nous avons vraiment bien rivalisé contre l’une des meilleures équipes du monde et nous devons continuer à nous améliorer contre ce type d’opposition si nous voulons remettre notre cricket ODI sur les rails. »

L’Inde a décidé de laisser au repos le capitaine Rohit Sharma, le batteur Virat Kohli, le gardien Rishabh Pant, le joueur polyvalent Hardik Pandya et le fer de lance Jasprit Bumrah pour la série.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*