UFC 280 : l’étoile montante Sean O’Malley fera ses débuts à Abu Dhabi contre Petr Yan

Sean O’Malley, l’une des étoiles montantes les plus rapides de l’UFC, fera ses débuts à Abu Dhabi en octobre dans un combat poids bantam contre l’ancien champion Petr Yan.

L’Américain, 15-1 en combats professionnels d’arts martiaux mixtes (avec un no contest), a été confirmé jeudi pour l’UFC 280, qui aura lieu à l’Etihad Arena le 22 octobre.

L’événement, qui marque le retour de l’UFC à Abu Dhabi pour la première fois en 12 mois, sera marqué par le choc du titre vacant des poids légers entre Charles Oliveira et Islam Makhachev.

S’adressant mercredi soir à Ryan Clark d’ESPN, O’Malley a annoncé que l’affrontement avec Yan était en préparation : « Je crois que je suis meilleur que Petr pour ce que nous allons faire, et c’est… [expletive] le combat.

« Et je pense que c’est ce qui va permettre de faire le travail. Je vais y aller mieux préparé que Petr, je vais y aller et faire ce que je fais.

« Évidemment, éteindre les lumières de Petr serait énorme, mais je dois juste aller là-bas et faire le travail contre Petr Yan. Trois rounds de cinq minutes.

« C’est le meilleur gars que j’ai jamais combattu, sans aucun doute, et je suis très excité par cette opportunité. Et je crois simplement que je vais être meilleur que Petr le 22 octobre. »

O’Malley, 27 ans, est largement considéré comme l’un des prospects les plus talentueux du sport et il aura sans doute l’impression d’avoir un point à prouver dans son test le plus difficile jusqu’à présent. Plus tôt ce mois-ci, à l’UFC 276, un coup d’œil accidentel sur Pedro Munhoz a rendu leur combat de Las Vegas sans enjeu.

Lire aussi:  Verstappen fait un pas de géant vers le titre de champion de F1 après l'abandon de Leclerc en France.

Yan, qui est officiellement l’aspirant n°2 de la division – O’Malley est n°13 – a décroché la ceinture bantamweight vacante à l’UFC 251 lors du premier Fight Island à Abu Dhabi en juillet 2020. Il a ensuite perdu le titre par disqualification contre Aljamain Sterling l’année dernière, avant de perdre la revanche en avril par décision partagée.

Yan, 16-3 en tant que professionnel, a également concouru dans la capitale des Émirats arabes unis en octobre dernier, remportant une victoire par décision unanime contre Cory Sandhagen pour obtenir la ceinture intérimaire.

« J’obtiens le combat que je voulais et le combat que les gens veulent », a déclaré O’Malley. « À mes yeux, Petr est l’aspirant numéro 1 en ce moment. Il est à peu près 1-1 contre [Sterling]il pourrait être considéré comme le champion.

« Aller là-bas et se mesurer à un gars comme Petr est excitant. C’est motivant et c’est le plus grand combat dans la division bantamweight en ce moment. »

L’UFC 280 présentera également la deuxième défense du titre de Sterling, contre l’ancien champion TJ Dillashaw, tandis qu’un match des poids welters entre Belal Muhammad et Sean Brady a déjà été confirmé. Un combat poids léger entre Beneil Dariush, 6e du classement, et Mateusz Gamrot, 9e du classement, a également été évoqué.

Les billets pour l’UFC 280 seront mis en vente à partir de 13 heures UAE vendredi, via l’Etihad Arena et Ticketmaster. Les membres de l’UFC Fight Club ont eu l’occasion d’acheter des billets tôt jeudi.

L’UFC 280, le dernier volet du partenariat entre l’UFC et le département de la culture et du tourisme d’Abu Dhabi, conclut l’Abu Dhabi Showdown Week (17-23 octobre).

Lire aussi:  Branden Grace surfe sur le dernier neuf pour remporter le LIV Golf Invitational à Portland.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*