Société. L’université d’Evry Val d’Essonne (UEVE) accueille un débat sur le statut des couples mixtes en France. Il est prévu une projection du film Les Amoureux au ban public avant un échange d’idées afin de poser une base de réflexion et de connaissance au public.

  • Photo : le visuel de la dernière campagne du mouvement « Les Amoureux au ban public ».

Pour animer le débat, Serge Slama, maître de conférence en droit public à l’UEVE et organisateur de la conférence, a invité plusieurs magistrats et spécialistes du droit des étrangers. Ce mercredi 29 février 2012  la discussion aura lieu après la projection du film de Nicolas Ferran, Les Amoureux au ban public. « Depuis une dizaine d’années les conditions de séjours des couples mixtes sont de plus en plus difficiles, constate le maître de conférence. Il est de plus en plus compliqué d’obtenir un titre de séjour ou une autorisation de résidence.  »

C’est en 2007 qu’un mouvement en faveur des couples mixtes voit le jour. Le film Les Amoureux au ban public dénonce le durcissement des lois contre l’immigration légale au sein d’une même famille. Le débat est houleux depuis le début du mandat Sarkozy qui a réaffirmé le mois dernier vouloir réduire l’immigration liée au rapprochement familial. A cette occasion, les masters « droits de l’homme et droit humanitaire », et le master « coopération et solidarité internationale » ont décidé de faire découvrir ou redécouvrir le travail de Nicolas Ferran, réalisateur du film Les Amoureux au ban public. Il met en évidence les difficultés que rencontrent les couples franco-étrangers pour vivre en France. L’annonce par le chef de l’Etat dans Le Figaro du 11 février de la mise en place de nouveaux critères, financiers et fonciers, pour autoriser la venue d’un conjoint sur le territoire, apparaît comme une « véritable atteinte aux droits et au respect de la vie privée et familiale », dénonce le site Internet de l’association qui porte le nom du film.

  • Les Amoureux au ban public
  • Projection et débat en présence du réalisateur Nicolas Ferran
  • Mercredi 29 février, grand amphithéâtre du bâtiment Ile-de-France de l’université d’Évry de 13h30 à 16h30
  • Information en ligne sur le site du film.