Escrime : La Japonaise Misaki Emura remporte le sabre féminin aux championnats du monde

La Japonaise Misaki Emura a remporté l’or au sabre individuel féminin mercredi aux championnats du monde du Caire, en battant la numéro un mondiale, l’Azerbaïdjanaise Anna Bashta, 15-10 en finale.

L’athlète olympique de Tokyo, âgée de 23 ans, est la première athlète japonaise à monter sur le podium en sabre individuel lors de championnats du monde ou de Jeux olympiques, selon la Fédération japonaise d’escrime.

Misaki Emura du Japon pose pour des photos avec sa médaille d’or au sabre individuel féminin lors des championnats du monde d’escrime au Caire le 20 juillet 2022. (Essonne Info)

Elle est devenue la deuxième championne du monde d’escrime du Japon, après la victoire au fleuret masculin de Yuki Ota en 2015.

« Je n’ai jamais pensé que je me tiendrais sur la piste finale », a déclaré Emura, en faisant référence à la bande où se déroulent les matchs d’escrime. « Cela ressemble à un rêve. »

« J’ai réussi à progresser un match à la fois, avec une stratégie individuelle pour chaque adversaire. »

Emura, numéro 3 mondial, est le deuxième médaillé japonais aux championnats du monde du 15 au 23 juillet. Kazuyasu Minobe a remporté la médaille d’argent à l’épée individuelle masculine mardi, obtenant ainsi le tout premier podium du Japon dans cette épreuve.


Lire aussi:  L'entraîneur de Manchester United, Erik ten Hag, a impressionné les joueurs, selon Luke Shaw.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*