Politique. Grande réussite de la réunion publique programmée à Évry par François Hollande. Après un déplacement dédié à la recherche au Génopole, le candidat socialiste a parlé quartiers et jeunesse devant un public conquis et enthousiaste.

  • François Hollande galvanisant les Arènes de l’Agora. (© DM/EI)

Le candidat François Hollande était attendu, peut-être trop ! Les responsables socialistes tablaient sur deux mille visiteurs, ils ont peut-être été jusqu’à trois mille cinq cents à vouloir voir le candidat favori des sondages. La journée du candidat en Essonne avait débuté par une visite de laboratoires du Génopole. Pour un déplacement dédié aux questions de recherche, il y a annoncé sa volonté d’autoriser le travail scientifique sur les cellules souches embryonnaires.

Essonne Info, qui n’était pas autorisé à rendre compte de cette thématique (lire notre reportage), a pu ensuite assister à une rencontre organisée au sein du Généthon entre le candidat et des entrepreneurs du Génopole. Lors d’une discussion d’une quarantaine de minutes, François Hollande a affirmé qu’il porterait une grande attention aux questions de financement des entreprises de biotechnologie. Il a indiqué vouloir « donner des moyens aux industries novatrices et créatrices d’emploi » à l’image des laboratoires de génomique.

  • Photo : Manuel Valls accueillant le candidat socialiste. (© DM/EI)

Les quartiers font recette

A Evry-Centre, le candidat a ensuite participé à une discussion avec des jeunes Evryens, dans un café du centre commercial. Au cours d’une discussion à laquelle Essonne Info s’est invitée (lire notre reportage), il a pu échanger sur ses propositions, et sur les préoccupations exprimées par les participants. Après un bain de foule dans la galerie commerciale, il s’est rendu aux Arènes de l’Agora, pour parler à un public qui l’attendait nombreux.

Lors de son meeting qui a rempli à ras bord la salle d’Évry, au point de laisser des personnes à la porte, le candidat François Hollande est revenu sur ses propositions pour la jeunesse. Le maire d’Évry et responsable de la communication du candidat Manuel Valls avait ouvert le bal sur ce thème : « Il faut préparer l’avenir des jeunes », a t-il lancé en guise d’introduction, avant d’exposer la mesure phare du candidat, le « contrat de génération » . Acclamé par une foule compacte, François Hollande a exposé sa vision de la banlieue, « une force pour la France », a-t-il lâché d’emblée.

Le prétendant socialiste à la présidentielle a tenu à critiquer son principal concurrent, le président sortant Nicolas Sarkozy, coupable selon lui d’une « politique qui ne respecte pas sa parole sur la rénovation des quartiers » . Ces banlieues, « grandes oubliées du quinquennat de Sarkozy », seront mises au centre de sa politique, notamment au travers des « emplois d’avenir » priorisés en banlieue, là où « les moyens seront prioritairement affectés », a t-il ajouté.

Essonne Info a recueilli les impressions de quelques participants au sortir du meeting.


  • Photo : François Hollande à la tribune. (© DM/EI)