Lionel Messi sur la cible, le PSG bat Kawasaki Frontale au Japon – en images

Lionel Messi a marqué pour le Paris Saint-Germain lors de la victoire 2-1 du champion de Ligue 1 sur Kawasaki Frontale, lors du premier match de sa tournée de pré-saison au Japon, mercredi.

Le trio offensif du PSG, Messi, Neymar et Kylian Mbappé, a débuté le premier match du nouveau manager du PSG, Christophe Galtier, à la tête d’une équipe complète, devant 65 000 fans au National Stadium de Tokyo.

Messi a ouvert le score d’un tir à la 32e minute, mais le PSG, très remanié en seconde période, n’a pu inscrire qu’un seul autre but par l’intermédiaire du remplaçant Arnaud Kalimuendo.

Kawasaki, champion de J-League, a réduit le score à la 84e minute par Kazuya Yamamura, qui a marqué de la tête sans être marqué.

Le PSG affrontera deux autres équipes de J-League lors de sa tournée, les Urawa Reds à Saitama samedi et Gamba Osaka à Osaka le lundi suivant.

Le PSG a eu la plupart de la possession de balle en début de match, mais la première véritable occasion est revenue à Kawasaki. Une passe vers l’avant divisait la défense du PSG et libérait l’attaquant Marcinho, mais le Brésilien ne parvenait pas à cadrer le ballon alors que le but était à sa portée.

Une minute plus tard, le gardien de Kawasaki, Jung Song-ryong, s’interposait devant Mbappe, après que Messi ait lancé l’attaquant français sur le but.

Chanathip Songkrasin de Kawasaki – surnommé le « Messi thaïlandais » – a ensuite dégagé un tir de l’Argentin sur la ligne pour empêcher le PSG de prendre l’avantage.

Mais Messi a trouvé la faille peu après. Mbappé se faufilait sur la gauche et adressait un centre en profondeur à Achraf Hakimi, qui reprenait de volée le ballon pour Messi dont le tir du droit était dévié avant de toucher le fond du filet.

Lire aussi:  Manchester City récolte les fruits d'un investissement à long terme dans les jeunes stars de son académie.

Neymar et Mbappé sont sortis à la mi-temps et l’attaquant de Kawasaki, Kei Chinen, a manqué une occasion d’égaliser en envoyant un tir au-dessus de la barre à la 50e minute.

Le remplaçant Kalimuendo doublait l’avance du PSG en reprenant un centre à ras de terre de Juan Bernat à la 58e minute, avant que Yamamura ne réduise la marque à six minutes de la fin.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*