Culture. En attendant la sortie de son EP le 26 mars, Disiz publiera son deuxième roman le 8 mars prochain. Après la sortie du clip Moïse, l’artiste originaire d’Évry a récidivé avec Le poids d’un gravillon, pour un retour dans le rap qui se veut « lucide » .

  • Photo : tournage d’une scène du clip de Disiz au CAES de Ris-Orangis. (© JM/EI)

Cette fois il est bien revenu ! Après avoir annoncé dès le mois de décembre sur Twitter qu’il préparait un projet musical pour 2012, Disiz a enregistré les huit titres qui seront présents sur son EP, Lucide, prévu pour le 26 mars. Il ajoutera à cela un second roman, René, qui sortira le 8 mars. L’artiste présentera son livre et le dédicacera le samedi 10 mars à la Fnac d’Évry. A l’automne, l’album Extra-Lucide devrait arriver dans les bacs.

L’artiste d’Évry reprend pleinement pied dans le rap français avec le clip Moïse, morceau qui revient sur son retour, trois ans après la sortie de son album Disiz the end. Les amateurs de hip-hop hexagonal semblent d’ailleurs donner une réelle résonance à la publication de ce clip, qui fait le buzz en ligne depuis deux semaines. Vendredi dernier, une seconde chanson, Le poids d’un gravillon, est sortie en clip.

Un mois avant la sortie de Lucide, Disiz en dit un peu plus sur son projet. Cette actualité musicale correspond pour le chanteur à un retour à sa « musique de base » . Selon lui, le rap « a pris une direction qui l’éloigne des réalités » . Disiz constate que « l’entertainment » a pris toute sa place dans le hip-hop hexagonal et qu’il s’est éloigné de « la dureté et de la réalité de la vie » . Il se remet en selle en cette année 2012 espérant apporter un peu de « lucidité » dans un monde de brute.

  • Vidéo : Disiz présente son EP lors du tournage du clip « Moïse ».