Anthony Scaramucci, PDG de SkyBridge Capital, affirme que des indicateurs  » extrêmement haussiers  » laissent entrevoir un rebond de la crypto-monnaie.

Le directeur général du fonds spéculatif SkyBridge Capital aurait déclaré qu’un indicateur « énormément haussier » laisse entrevoir un rebond des actifs à risque et des crypto-monnaies.

Selon un nouveau rapport de Bloomberg, Anthony Scaramucci dit qu’il croit que la Réserve fédérale américaine mettra en pause ses politiques de resserrement monétaire une fois qu’elle aura atteint son objectif, ce qui déclenchera un rallye crypto et la « renaissance des actifs à risque. »

« Je crois effectivement que la Fed déclare la victoire à une inflation de 4 à 5 %. Si j’ai raison, il y aura une résurgence sur le marché. Il y aura beaucoup de couverture à découvert dans la crypto et il y aura une renaissance des actifs à risque. »

Selon Scaramucci, un autre indicateur haussier massif est le pessimisme accru affiché par les dirigeants mondiaux envers les actifs numériques lors du dernier Forum économique mondial de Davos.

Dans le rapport, Scaramucci détaille également l’exposition de SkyBridge Capital à la bourse de crypto-monnaies FTX en faillite, affirmant que la société a acheté pour 10 millions de dollars de jetons FTX (FTT) pour les revendre peu de temps après pour 9,6 millions de dollars.

La semaine dernière, Scaramucci avait prédit que 2023 serait une « année de reprise » pour les crypto-actifs, affirmant que les marchés sont sur la bonne voie pour se remettre de nombreux effondrements très médiatisés. À l’époque, il avait dit qu’il envisageait une plus grande adoption poussant le bitcoin (BTC) à un prix à six chiffres.

Le bitcoin se négocie à 22 598 dollars au moment de la rédaction de cet article.

Lire aussi:  Selon Charles Hoskinson, un développeur de Cardano travaille sur une nouvelle altcoin et une nouvelle blockchain axées sur la protection de la vie privée.

Image : Midjourney

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*