Société. La campagne « 2012 : l’égalité maintenant ! » porte sur l’égalité femmes-hommes. Ce samedi sur la place de l’Agora à Évry,  plusieurs membres d’Osez le féminisme 91 , ont interpellé les Essonniens sur les enjeux de cette campagne.

  • Photo : les militants d’OLF à l’entrée du centre commercial Evry 2. (FV/EI)

Cette démarche engagée par l’association Osez le féminisme interpelle les habitants pour établir une justice entre les salaires des femmes et des hommes, sous l’étiquette « c’est les soldes toute l’année ». Le salaire des femmes serait inférieur en moyenne de 27 % à ceux des hommes. Cette campagne souhaite s’inviter parmi les grandes questions de la présidentielle. Pour ces militantes et militants, la précarité touche davantage les femmes, qui ont plus souvent des emplois à temps partiel que leurs homologues masculins.
Avec la réforme des retraites de 2010, un article a supprimé l’obligation pour les entreprises de réduire les écarts de salaire femmes-hommes. L’association Osez le féminisme 91 participe à la campagne « 2012 : l’égalité maintenant ! » pour que, très rapidement, les droits des femmes soient les mêmes que ceux des hommes.

S’engager pour que cela devienne réalité

Le mouvement Féministes en mouvements organisera le mercredi 7 mars, 18 heures 30 à la Cigale à Paris, une soirée d’interpellation des candidats à l’élection présidentielle. Ceux-ci seront conviés à présenter leurs engagements pour que l’égalité femmes-hommes devienne une réalité.

Plus de renseignements sur :

L’appel pour l’égalité femmes-hommes sur www.EGALITE2012.FR