Eddie Nketiah marque un but spectaculaire et Arsenal bat Manchester United pour rester en tête du classement

Eddie Nketiah a inscrit un but en fin de match pour permettre à Arsenal de battre Manchester United au terme d’un match à suspense et de rester en course pour le titre de Premier League.

L’attaquant est en grande forme depuis qu’il a remplacé Gabriel Jesus, blessé, et il a maintenant marqué sept buts en autant de matchs, y compris le but de dimanche dernier qui a assuré une victoire 3-2 sur leurs vieux rivaux à l’Emirates Stadium.

Marcus Rashford a poursuivi sa belle série en ouvrant le score pour United, mais le but de Nketiah a été annulé avant que Bukayo Saka ne donne l’avantage à Arsenal.

Lisandro Martinez, une cible d’Arsenal l’été dernier, égalisait ensuite pour United suite à une mauvaise défense, mais Nketiah détournait un tir de Martin Odegaard pour assurer une victoire mémorable.

« Vous pouvez voir à quel point cela compte pour tout le monde. C’est la seule équipe qui nous a battus cette saison, alors nous voulions vraiment les battre pour les fans », a déclaré Saka à Sky Sports.

« Ce n’était pas facile et ce n’était certainement pas notre meilleur début de match, mais nous avons montré beaucoup de caractère pour revenir et obtenir la victoire. »

Arsenal a réalisé le meilleur début de saison de son histoire en Premier League et Saka a ajouté : « C’est vraiment significatif. C’est quelque chose dont nous pouvons être fiers, mais nous devons rester humbles. Nous n’en sommes qu’à la moitié de la saison et les choses peuvent changer très vite.

« Mais si nous continuons à jouer comme nous l’avons fait, nous serons en bonne position à la fin de la saison, nous devons juste continuer comme ça. »

Après avoir vu une avance de huit points au sommet réduite à seulement deux après les victoires consécutives de Manchester City depuis la victoire d’Arsenal à Tottenham, l’équipe de Mikel Arteta a délivré quand la pression était présente.

Lire aussi:  La qualification pour la Coupe d'Asie est en jeu pour les Émirats arabes unis après leur défaite contre le Koweït.

United est la seule équipe à avoir battu les Gunners en Premier League cette saison et a pris un bon départ dans sa tentative de réitérer la victoire de septembre à Old Trafford.

Les Gunners ont vu leur tentative de penalty rejetée par Bruno Fernandes, contesté par Aaron Ramsdale. La vérification rapide du VAR a confirmé la décision de l’arbitre Anthony Taylor d’écarter les appels, mais ils ont néanmoins pris l’avantage à la 17e minute.

Thomas Partey perdait la possession du ballon avant que Rashford ne le contourne et n’adresse une belle frappe à ras de terre.

Nketiah reprenait de la tête un centre de Granit Xhaka après avoir perdu Aaron Wan-Bissaka trop facilement.

Scott McTominay, remplaçant de Casemiro suspendu, obligeait Ramsdale à s’arrêter sur une frappe à l’entrée de la surface.

Arteta a reçu un carton jaune de la part de l’arbitre Taylor suite à ses protestations sur une faute de Luke Shaw sur Saka, alors que la première mi-temps se terminait sur un score de parité.

La situation changeait huit minutes après la reprise, lorsque Saka, bénéficiant de trop d’espace et de temps, enroulait une frappe parfaite des 25 mètres pour donner l’avantage à Arsenal.

Ramsdale a été l’homme du match lors de la victoire 2-0 contre les Spurs la semaine dernière et a réalisé un arrêt exceptionnel pour empêcher Rashford d’égaliser sur une frappe déviée.

Le gardien de but anglais était cependant coupable de l’égalisation de United après une confusion avec le remplaçant Takehiro Tomiyasu sur un corner, permettant à Martinez de marquer de la tête son premier but pour les Red Devils.

Lire aussi:  Garcia se bat pour battre Kasatkina et se qualifier pour les demi-finales.

Après avoir partagé quatre buts, les deux équipes cherchaient la victoire. Saka frappait dans une position similaire, mais sa tentative était déviée par Christian Eriksen et frôlait le poteau.

Leandro Trossard, qui a rejoint Arsenal en provenance de Brighton vendredi, est entré en jeu pour les 10 dernières minutes pour faire ses débuts à Arsenal, alors que David de Gea a effectué un arrêt à bout portant pour empêcher Nketiah de marquer un deuxième but.

Arsenal prenait alors le dessus sur United qui ne parvenait pas à sortir de sa surface de réparation pendant de longues périodes.

Eriksen menait une rare incursion vers l’avant pour les visiteurs, obtenant un corner pour un bref répit, mais la pression d’Arsenal finissait par se faire sentir lorsque la réaction de Nketiah pour jeter une botte sur une tentative d’Odegaard lui permettait de détourner le ballon hors de portée de De Gea.

Un contrôle VAR suivait mais l’ancien attaquant des moins de 21 ans anglais était en position de hors-jeu par Wan-Bissaka et le but était accordé, mettant l’Emirates en ébullition et permettant à Arsenal de compter cinq points d’avance sur City avec un match en moins.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*