Rovman Powell et Joe Root sont à l’origine du score record des Dubai Capitals dans l’ILT20.

Rovman Powell et Joe Root ont propulsé les Dubai Capitals vers un record de 222 pour trois, un total qui a envoyé les MI Emirates vers leur première défaite en quatre matchs dans l’ILT20 au Zayed Cricket Stadium d’Abu Dhabi dimanche.

Powell était d’humeur destructrice, frappant 10 six et quatre quads dans un fulgurant 97 de 41 balles, tandis que Root a frappé huit quads et trois maximums dans un 82 de 54 balles.

Root a joué le rôle d’ancrage en partageant deux précieux partenariats. Il a réalisé 78 en 53 balles avec Robin Uthappa (26) pour le premier guichet et 119 en 63 balles avec Powell pour le deuxième guichet.

Root est parti dans l’avant-dernière prolongation, sur une prise de balle de Fazalhaq Farooqi au point arrière de Zahoor Khan.

Powell est tombé sur la dernière livraison du tour de batte de son compatriote antillais Kieron Pollard. Il a tenté un gros coup et a fini par envoyer la balle à Will Smeed qui a couru de la profondeur pour la récupérer.

Après une course record, les émirats du MI se sont retrouvés en difficulté après avoir perdu trois guichets pour un seul run, et ils se sont finalement inclinés de 16 runs.

Fred Klaassen et Hazarat Luqman ont effectué deux passes chacun pour permettre aux MI Emirates de porter leur score à 25 avant que Chamika Karunaratne ne frappe dès sa deuxième livraison en éliminant Muhammad Waseem (10).

Luqman a ensuite donné un double coup dans sa troisième livraison. Il a fait attraper Smeed (13) par Uthappa et Nicholas Pooran (0) sur la dernière livraison de cette passe, ce qui a permis au joueur local de revenir avec 4-0-24-2.

Lire aussi:  Novak Djokovic arrive à Adélaïde pour commencer la saison avant l'Open d'Australie

Pollard a fait une tentative courageuse pour maintenir le MI Emirates dans le jeu en martelant une balle de 86, mais il a été expulsé à la 16e reprise par Karunaratne, qui a couru sur sa gauche le long de la corde de la limite pour faire sortir le grand homme du terrain.

Pollard a frappé une demi-douzaine de six et huit quads, et a dominé un quatrième set de 118 en 60 livraisons avec Andre Fletcher (35 sur 34).

Najibullah Zadran (30 sur 9), qui est arrivé sur le terrain après la chute de Pollard, a expédié Karunaratne pour 29, dont quatre six. Cependant, Klaassen s’est débarrassé de l’homme dangereux avec sa deuxième livraison dans l’avant-dernière over pour remettre les Capitals sur les rails.

Pendant ce temps, les Gulf Giants ont remporté leur quatrième victoire pour maintenir leur record parfait dans le tournoi après une victoire de cinq coups de pied sur les Desert Vipers dans le premier match au Dubai Stadium.

Chris Lynn (42-balles 71) et Shimron Hetmyer (35-balles 70) ont partagé un brillant score de 117-runs en 56 balles pour le quatrième guichet, permettant aux Giants de dépasser les 195 pour quatre des Vipers avec trois livraisons à faire.

Lynn a réussi huit quads et trois sixes, tandis que Hetmyer a réussi cinq sixes et autant de quads, avant que David Weise (19-balles 22) et Liam Dawson (neuf-balles 16) ne complètent le travail de leur équipe dans ce choc du haut de tableau.

Alex Hales avait auparavant frappé 99 sur 57 balles pour les Vipers, affichant un score difficile au tableau, mais cet excellent coup a été éclipsé par les deux coups de Lynn et Hetmyer.

Lire aussi:  Frank Lampard limogé de son poste de manager d'Everton après moins d'un an de mandat

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*