Newcastle prolonge sa série d’invincibilité et prend la troisième place de la Premier League.

Newcastle s’est hissé à la troisième place de la Premier League après un match nul et vierge contre Crystal Palace à Selhurst Park.

Les visiteurs ont dominé la possession du ballon tout au long de la rencontre, tandis que les hôtes ont souffert de la sortie sur blessure de Wilfried Zaha en seconde période.

Le gardien de but des Magpies, Nick Pope, qui a gardé sa neuvième feuille blanche d’affilée dans toutes les compétitions, a réalisé une superbe parade pour empêcher le remplaçant Jean-Philippe Mateta d’ouvrir le score.

Ce résultat permet à Newcastle de revenir à 39 points de Manchester United, qui affronte Arsenal, leader du championnat, dimanche.

Eddie Howe, l’entraîneur de Newcastle, a déclaré à la BBC : « Je suis vraiment satisfait de l’équipe aujourd’hui. Nous étions nous-mêmes et nous avons eu des occasions, mais nous ne les avons pas concrétisées.

« Il y a eu beaucoup de demi-occasions et d’opportunités. Beaucoup de moments où nous n’avons pas réussi notre dernière balle.

« Nous avons de grandes attentes envers nous-mêmes. C’était deux équipes qui essayaient de s’imposer et de gagner. Nous avons dominé pendant de longs moments, ils ont bien défendu.

« C’est un grand engagement de la part du groupe. Tout ce que vous pouvez faire, c’est vous asseoir chaque semaine et être très fier de ce qu’ils font. La chose la plus importante est que si vous ne gagnez pas, vous ne perdez pas. »

Les visiteurs se procuraient une première occasion lorsque Joe Willock adressait un centre à Miguel Almiron sur la droite de la surface, mais sa reprise de volée s’écrasait dans la lucarne.

Dan Burn obligeait Vicente Guaita à effectuer un arrêt à ras de terre sur une frappe du gauche, et les Magpies se retrouvaient à nouveau en attaque lorsque l’arbitre Craig Pawson déterminait que Jeffrey Schlupp avait effectué la dernière touche alors qu’il luttait avec Almiron sur la ligne de touche droite.

Lire aussi:  Hatton, Fleetwood et Lowry veulent faire appel aux bons souvenirs d'Abu Dhabi à la Hero Cup.

Newcastle ne faisait rien sur le corner de Kieran Trippier mais maintenait la pression. Fabian Schar donnait le ballon à Joelinton, qui envoyait un tir à ras de terre de 10 mètres directement sur Guaita.

Joelinton était toujours à la recherche d’une ouverture et frappait à bout portant, le ballon semblant être dévié par le bras de Tyrick Mitchell, mais un rapide contrôle VAR déterminait qu’il n’y avait pas de handball.

Les hôtes survivaient à un autre coup de pied arrêté de Newcastle lorsque Eberechi Eze était puni pour avoir fait tomber Almiron sur la droite et que le ballon rebondissait sur Schar avant que Guaita ne le récupère dans les airs.

Palace aurait pu prendre l’avantage avant la mi-temps grâce à un corner d’Eze, qui trouvait Chris Richards en bonne position devant le but, mais l’Américain, qui faisait sa deuxième apparition avec Palace, ne pouvait qu’envoyer le ballon au-dessus de la barre transversale.

Palace ne parvenait pas à se créer de réelles occasions après la pause, tandis que Newcastle ne parvenait pas à trouver la touche finale. Joelinton voyait sa frappe du droit bloquée, Bruno Guimaraes dirigeait une frappe dangereuse à côté et Sven Botman manquait une bonne occasion de marquer de la tête.

La mauvaise nouvelle se répétait pour les Eagles lorsque Zaha, qui était titulaire pour la 450e fois, se blessait aux ischio-jambiers, obligeant Patrick Vieira à faire entrer Michael Olise à la 65e minute.

Il fallait une belle parade de Pope pour éviter de se faire distancer lorsque le ballon tournait autour de la surface avant d’atterrir dans les pieds du remplaçant Mateta, qui décochait une frappe vers la lucarne gauche mais voyait le gardien des Magpies détourner la meilleure occasion du match.

Lire aussi:  Il est de retour ! Cristiano Ronaldo marque son retour pour Manchester United

Les visiteurs continuaient à bénéficier d’un avantage considérable en termes de possession de balle à la 80e minute, mais ils étaient empêchés de prendre l’avantage par Guaita, qui mettait ses gants sur la tête d’Alexander Isak avant de bloquer une autre tête de Schar.

Aucune des deux équipes n’a pu faire quoi que ce soit pendant les quatre minutes de temps additionnel, bien que le remplaçant David Ozoh, 17 ans, ait pu profiter d’un moment historique en devenant le plus jeune joueur à jouer pour Palace en Premier League.

C’était la deuxième fois que les deux équipes se quittaient sur un score nul et vierge, après un match de Coupe de la Ligue qui s’était terminé par une séance de tirs au but.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*