Mohamed Salah a encore raté son coup alors que Liverpool et Chelsea se disputent un triste match nul à Anfield.

Liverpool et Chelsea occupaient la neuvième et la dixième place de la Premier League au début de la journée de samedi, et après une rencontre sans but, il était évident pourquoi, étant donné le niveau de football présenté à Anfield, dans un froid glacial.

Jurgen Klopp a parlé trop vite lorsqu’il a déclaré la semaine dernière que la défaite de Liverpool à Brighton était la pire performance de son mandat chez les Reds. Cette série de matches nuls qui démentait la qualité individuelle sur le terrain et l’argent dépensé pour les deux équipes était tout aussi putride.

Ce n’était pas une façon pour Klopp de marquer son 1000e match en tant que manager.

Une dépense combinée d’un milliard de livres aurait dû donner lieu à un meilleur spectacle, mais ces deux clubs en crise sont là où ils sont pour une raison.

Personne ne peut être sûr de ce qui est arrivé à Liverpool cette saison. Il n’y a pas grand monde qui considérait les Reds comme la plus grande menace pour les espoirs de Manchester City de conserver le titre, étant donné qu’ils ont renforcé l’été dernier une équipe qui est passée à un cheveu du quadruplé la saison dernière.

Tant de stars qui étaient presque impériales la saison dernière sont tombées de haut cette fois-ci. Fabinho, qui a longtemps été l’influence apaisante de Liverpool sur la voie du succès, a été remplacé par Stefan Bajcetic, 18 ans, qui a été titularisé pour la première fois en Premier League, tandis que Jordan Henderson a également été usurpé dans le onze de départ.

Lire aussi:  Football : Takefusa Kubo marque lors de la victoire de la Sociedad sur Bilbao

La plus grande déception après une nouvelle prestation anonyme a été Mohamed Salah. Depuis qu’il a cassé sa structure salariale et remis les clés de la ville pour persuader l’Égyptien de rester à Anfield cet été, le joueur qui a fait la différence pendant si longtemps n’est plus que l’ombre de lui-même.

Ce qui est inquiétant pour le club qui a tant misé sur Salah, c’est que non seulement il n’est pas en forme, mais que le feu intérieur qui brûlait lorsqu’il était à son meilleur niveau semble se refroidir.

La saison dernière, Salah a réalisé une moyenne de quatre tirs et demi par match en championnat, créant plus de deux occasions par match pour ses coéquipiers. Samedi, il n’a offert qu’une seule occasion en début de match, alors qu’il n’a pas fait de passe décisive pendant tout le match.

Salah n’était pas le seul à avoir une performance inférieure à la moyenne.

Liverpool, qui restait sur deux défaites consécutives en championnat pour la deuxième fois de la saison après son humiliation à Brighton, a semblé être en difficulté dès le début du match lorsque Kai Havertz a tiré à bout portant, mais après un long examen VAR, l’Allemand a été jugé hors-jeu.

Sinon, les deux équipes avaient du mal à s’imposer. Les locaux ne parvenaient pas à se créer beaucoup d’occasions franches en première période, la nouvelle recrue Cody Gakpo se créant deux occasions franches.

Chelsea aurait dû repartir en tête à la pause, mais une autre arrivée en janvier, le défenseur Benoît Badiashile, a placé une tête trop proche du gardien de Liverpool, Alisson, à bout portant.

Lire aussi:  Saud Shakeel mène la riposte pakistanaise avec un ton avant que les boulangers néo-zélandais ne frappent en fin de match.

La deuxième mi-temps n’apportait guère d’amélioration. Chelsea a fait entrer la nouvelle recrue Mykhailo Mudryk sur le banc, mais bien qu’il ait semblé en mesure de marquer, avec une course folle qui a abouti à un but sur le côté, il n’a pas été capable d’inspirer son équipe à une deuxième victoire consécutive en championnat.

Darwin Nunez, une autre arrivée importante, a eu la meilleure occasion de Liverpool en seconde période, mais son début de carrière en Angleterre s’est poursuivi avec un tir direct sur Kepa Arrizabalaga, qui n’a pas été inquiété.

Une victoire de l’une ou l’autre des équipes n’aurait pas reflété la situation actuelle de ces deux équipes. Le chemin du retour au sommet sera long et difficile pour ces deux géants déchus.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*