Kei Kamara se présente au camp du CF Montréal après avoir fait une demande d’échange

MONTRÉAL – La saison morte du CF Montréal s’est poursuivie vendredi, alors que l’attaquant Kei Kamara s’est présenté au club pour la première fois depuis sa récente demande publique d’échange.

L’international sierra-léonais, qui a déclaré dans un message sur les médias sociaux le 11 janvier qu’il voulait quitter le club de Major League Soccer, n’a pas travaillé avec l’équipe vendredi.

Au lieu de cela, il s’est concentré sur une série d’exercices de course avec son collègue attaquant Mason Toye, qui a pris des mesures préventives à l’entraînement depuis qu’il a ressenti des douleurs à la jambe en début de semaine.

Kamara n’était pas disponible pour les médias mais, bien que le front office soit déçu de la façon dont les choses se sont déroulées, il fait toujours partie du club aux yeux de certains de ses coéquipiers.

« Nous l’avons un peu malmené et avons fait quelques blagues, mais au bout du compte, il est sous contrat et c’est notre coéquipier », a déclaré le gardien James Pantemis. « Le travail qu’il fait à la fois sur le terrain et dans le vestiaire est tellement crucial. Son expérience et son leadership sont énormes pour nous et pour beaucoup de jeunes gars. »

Kamara a été recruté comme agent libre au début de la saison 2022 et a marqué neuf buts et ajouté huit passes décisives en 39 apparitions toutes compétitions confondues, en route vers une nomination pour le prix du joueur de retour de l’année en MLS.

Bien qu’il soit à égalité au deuxième rang de l’équipe pour le nombre de buts, il a gagné 94 000 $ US la saison dernière, ce qui le plaçait au 25e rang des joueurs montréalais.

Lire aussi:  Les pays en développement quittent la conférence de Montréal sur la biodiversité pour des raisons de financement

Pantemis, quant à lui, s’est imposé comme le gardien de but titulaire de Montréal après s’être disputé la place avec Sebastian Breza la saison dernière. Avec le retour de Breza en Italie après son prêt à Montréal, Pantemis est en train de devenir l’un des joueurs vétérans de l’équipe, ayant été avec le club depuis 2017 à part un prêt de six mois au Valour FC de la Canadian Premier League.

Il a pris sur lui d’accueillir am afflux de nouveaux joueurs, notamment son compatriote grec canadien Ilias Iliadis, qui a récemment quitté l’équipe réserve du club grec Panathinaikos.

Parmi ces nouveaux arrivants, on compte l’arrière Aaron Herrera, qui sera appelé à renforcer le côté droit de la défense. Herrera a été acquis du Real Salt Lake en échange de 500 000 $ US en General Allocation Money (GAM) répartis sur les deux prochaines saisons, d’une place sur la liste des joueurs internationaux en 2023 et du 25e choix global de Montréal lors de la SuperDraft MLS de cette année.

« Comme n’importe qui le ferait, le premier jour a été un choc complet », a déclaré Herrera au sujet de la réception de la nouvelle de son échange. « J’étais avec Salt Lake pendant environ 10 ans, mais après que cela se soit installé, c’était surtout de l’excitation. »

Herrera a passé cinq ans à Salt Lake City, évoluant en un défenseur polyvalent dont la livraison était sa plus grande force. Au cours de la saison 2021 de la MLS, Herrera a mené tous les défenseurs avec 11 passes décisives.

L’international canadien Alistair Johnston était le principal distributeur de Montréal depuis la défense avant de partir pour les géants écossais du Celtic. Herrera a été désigné comme le type de défenseur énergique et polyvalent qui pourrait aider à combler le vide laissé par Johnston, qui a été nommé joueur défensif de l’année du club en 2022.

Lire aussi:  Les Canadiens sont prêts pour le match de la Coupe du monde d'aujourd'hui contre la Belgique, le premier depuis 1986.

« Il y a définitivement de la pression, mais je n’essaie pas de le remplacer », a déclaré Herrera. « Je fais de mon mieux pour devenir l’un des meilleurs arrières extérieurs de la ligue ». (L’entraîneur principal Hernan Losada) sait que je peux jouer n’importe où sur la ligne arrière, donc je suis sûr que c’est ce que je ferai cette année. »

Montréal a terminé la moitié de son camp de pré-saison avant de se rendre en Floride le 5 février afin de mettre la touche finale à ses préparatifs pour l’ouverture de la saison contre l’Inter Miami le 25 février.

Ce reportage de La EssonneInfo a été publié pour la première fois le 20 janvier 2023.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*