Football : Le Japon écrase Hong Kong grâce aux buts de Nishimura, Soma et Machino

Le Japon a battu Hong Kong 6-0 pour le début de son championnat E-1 de la Fédération de football d’Asie de l’Est, mardi, grâce à un doublé de ses trois attaquants titulaires, Takuma Nishimura, Yuki Soma et Shuto Machino.

Hajime Moriyasu a convoqué une équipe entièrement composée de joueurs locaux pour le tournoi et ses joueurs évoluant en J-League ont excellé dans une rare occasion d’impressionner le manager à quatre mois de la Coupe du Monde au Qatar.

Takuma Nishimura (bleu) de l’équipe nationale de football du Japon marque le troisième but de l’équipe en première mi-temps d’un match du championnat E-1 de la Fédération de football d’Asie de l’Est contre Hong Kong, le 19 juillet 2022, au stade de Kashima, dans l’est du Japon. (Essonne Info)

Les supporters derrière les buts du stade de Kashima ont été autorisés à chanter des chants alors que les acclamations sont revenues sur le lieu d’un match du Japon pour la première fois depuis novembre 2019 contre le Venezuela, avant l’apparition du COVID-19.

Soma a enroulé un coup franc à peine deux minutes après le début du match et Machino a marqué une belle tête à la 20e minute, alors que les Samouraïs Bleus, qui n’avaient pas l’air de se connaître, ont pris le contrôle du match.

L’ancien joueur du CSKA Moscou, Takuma Nishimura, marquait deux minutes plus tard avant d’inscrire son deuxième but à cinq minutes de la pause, d’une frappe plongeante du pied gauche.

Soma marquait d’une talonnade 10 minutes après le début de la deuxième mi-temps pour son deuxième but de la soirée, tout comme Machino deux minutes plus tard, d’une simple finition à bout portant, après que Paulo Cesar ait dévié un centre rapide dans la trajectoire de l’attaquant.

Lire aussi:  Le siècle de Shafique met le Pakistan au bord d'une victoire célèbre dans le test de Galle.

« Il y avait beaucoup de joueurs appelés pour la première fois et nous n’avons pas eu beaucoup de temps pour nous entraîner ensemble, mais ils ont montré leur volonté de s’améliorer pendant le match », a déclaré Moriyasu.

Le match a vu l’ancien ailier d’Arsenal Ryo Miyaichi revenir sous le maillot de l’équipe nationale pour la première fois en dix ans, en tant que remplaçant. Le joueur rapide a surmonté une longue liste de blessures qui ont gâché son passage en Europe et a aidé les Yokohama F Marinos à prendre la tête de la J-League depuis le début de la saison.

Le Japon affrontera la Chine dimanche et la Corée du Sud le 27 juillet dans un tournoi à quatre équipes.


Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*