Sumo : Terunofuji surpasse Sadanoumi, et rejoint 3 autres pour la première place

Le yokozuna solitaire Terunofuji a confortablement battu son adversaire de base Sadanoumi pour rester en tête du classement avec trois autres lutteurs au Grand Tournoi de Sumo de Nagoya mardi.

Le n°2 maegashira Ichinojo, le n°6 Tobizaru et le n°8 Nishikigi occupent également le haut du tableau avec des bilans de 8-2 après que le peloton de tête ait été réduit lors de la 10ème journée du tournoi de 15 jours au Dolphins Arena de Nagoya.

Le grand champion Terunofuji (G) bat Sadanoumi lors de la 10e journée du tournoi de 15 jours du Grand Sumo de Nagoya à la Dolphins Arena de Nagoya, dans le centre du Japon, le 19 juillet 2022. (Essonne Info) ==Essonne Info

Deux des leaders du jour, Kotonowaka (n°2) et Nishikifuji (n°17), ont perdu une victoire à 7-3.

Après une succession de victoires difficiles, Terunofuji n’a pas été inquiété par le n°5 Sadanoumi (2-8) dans le dernier combat de la journée.

Le grand champion d’origine mongole, en lice pour sa huitième Coupe de l’Empereur, a enveloppé le maegashira au saut et l’a renvoyé directement sur la paille.

L’ancien sekiwake Ichinojo, qui était invaincu lors des six premiers jours, a remporté sa huitième victoire en écrasant le numéro 3 Tamawashi (3-7).

« Je suis heureux bien sûr », a déclaré Ichinojo. « Au moins, j’ai rebondi (après deux défaites consécutives) hier. Je ne pense à rien en particulier, je vais juste avancer et affronter mon combat chaque jour. »

Tobizaru, dont le meilleur classement en carrière est le n°2 maegashira, a éliminé le n°10 Chiyotairyu (6-4).

Lire aussi:  Nominés pour le Ballon d'Or : Messi absent, Benzema et Ronaldo dans le coup, trois Lionnes dans le coup

« Je progresse bien, je pense », a-t-il déclaré. « Je vais continuer comme je le fais et me préoccuper de (le championnat) plus tard ».

Nishikigi, qui a réintégré la première division en mars, a remporté sa victoire en éliminant Chiyoshoma (13e) (4-6).

« Mon corps se sent bien, je n’ai pas eu de problèmes », a-t-il déclaré.

L’Ozeki Takakeisho reste à une victoire de la tête à 7-3 après avoir surmonté le sekiwake Daieisho (5-5).

Le double vainqueur du grand tournoi a remporté la bataille des puissants propulseurs avec une poussée arrière.

L’ozeki « kadoban » Shodai (6-4), menacé de rétrogradation, est à deux victoires de conserver sa place au deuxième rang du sumo après avoir battu le n°3 Ura (4-6).

Shodai a écrasé l’habile maegashira après avoir contrecarré sa tentative de prise intérieure.

Le Sekiwake Wakatakakage a progressé à 6-4 après avoir gagné une longue bataille contre le n°5 Endo (2-8).

Le vainqueur du grand tournoi de mars s’est libéré d’une impasse au bord du ring et a poussé l’ancien komusubi Endo dehors, le condamnant à une défaite.

Komusubi Hoshoryu (6-4) a remporté une victoire impressionnante contre l’étoile montante Kotonowaka, le renversant avec un crochet à l’intérieur de la cuisse.

Komusubi Abi est passé à 5-5 après avoir été éliminé par le numéro 1 mongol Kiribayama (4-6).

Nishikifuji, promu makuuchi après avoir remporté la division juryo de deuxième niveau en mai, a perdu sa place dans le groupe de tête après avoir perdu une bataille marathon contre Meisei (n°10) (6-4).


Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*