Sumo : Ozeki Takakeisho tombe à égalité avec Onosho pour la tête du Nouvel An

L’Ozeki Takakeisho a perdu sa place de leader du tournoi de Sumo du Nouvel An, mercredi, alors que le maegashira Onosho (8ème) est arrivé à égalité avec deux défaites lors de la 11ème journée.

Takakeisho (9-2) a manqué de puissance et a reculé après sa première charge contre le nouveau komusubi Kotonowaka (5-6) avant qu’une rapide charge en avant ne semble avoir rétabli sa position au Ryogoku Kokugikan.

L’ozeki, cependant, n’a pas montré de réelle créativité offensive. Il a hésité, n’a pas pu résister aux poussées de Kotonowaka et a été poussé vers le bas de l’anneau surélevé.

Kotonowaka (G) bat Takakeisho lors du 11e jour du Grand Tournoi de Sumo du Nouvel An au Ryogoku Kokugikan de Tokyo, le 18 janvier 2023. (Essonne Info)

Onosho (9-2) a battu un autre lutteur en forme, le n°13 Kotoshoho (8-3), pour rejoindre Takakeisho en tête du tournoi.

La charge initiale d’Onosho a été contrecarrée par Kotoshoho, mais il a gardé son sang-froid, et a légèrement reculé avant de s’assurer la victoire avec un jet de bras sans ceinture de la main droite.

Le vétéran Tamawashi (n°2) a rejoint Kotoshoho à 8-3, en surmontant un effort tenace de Nishikigi (n°5) (7-4) dans un combat à l’extérieur durement gagné pour assurer sa victoire dans le tournoi.

Onosho (G) bat Kotoshoho lors du 11e jour du tournoi du Nouvel An du Grand Sumo au Ryogoku Kokugikan de Tokyo, le 18 janvier 2023. (Essonne Info)

Sekiwake Hoshoryu (7-4), qui avait manqué son combat de mardi en raison d’une entorse à la cheville gauche, est revenu sur le ring relevé et a confortablement éliminé le N°4 Nishikifuji (3-8).

Lire aussi:  Le Real Madrid se rend à Las Vegas pour prendre la revanche du clasico contre Barcelone

Sekiwake Shodai (5-6), qui ne peut pas atteindre les 10 victoires dont il a besoin pour redevenir ozeki, a facilement éliminé le n°4 Sadanoumi (3-8).

Komusubi Kiribayama (7-4) a montré un jeu de jambes agile et a éliminé le sekiwake Wakatakakage (5-6) avec une projection de bras.

Le nouveau Komusubi Wakamotoharu (6-5) est tombé sur une poussée tardive du N°1 Daieisho (7-4), tandis que le Komusubi Meisei (4-7) a survécu à une esquive précoce de Midorifuji (5-6) pour forcer le N°3 à sortir.


Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*