Le Championnat HSBC d’Abu Dhabi, plus grand et meilleur, constituera un test formidable à Yas Links.

Les organisateurs du HSBC Championship d’Abu Dhabi s’attendent à un tournoi « plus grand et meilleur » cette semaine pour sa course inaugurale à Yas Links.

L’événement, qui en est à sa 18e année, se déroule sur l’île de Yas pour la deuxième édition consécutive, après avoir quitté, il y a 12 mois, son lieu traditionnel, l’Abu Dhabi Golf Club.

Dès jeudi, le Belge Thomas Pieters est de retour pour défendre le titre qu’il a remporté l’année dernière par un seul coup.

Le tournoi, l’un des cinq événements élevés des Rolex Series sur le DP World Tour, se vantera des améliorations apportées au parcours et à l’infrastructure environnante. La bourse de cette semaine a augmenté d’un million de dollars par rapport à l’année dernière pour atteindre 9 millions de dollars.

« Nous sommes très enthousiastes pour cette semaine », a déclaré Tom Phillips, responsable du Moyen-Orient pour le DP World Tour. The National. « C’est un événement qui a une longue histoire. C’est l’un de nos événements les plus populaires, non seulement sur notre calendrier ici aux Émirats arabes unis, mais aussi sur notre calendrier mondial.

« Lorsque vous vous déplacez vers un nouveau site, vous en tirez toujours des enseignements, sur le terrain de golf mais aussi en dehors. Il y a beaucoup de domaines où nous avons apporté de petits changements ou des améliorations ; nous cherchons toujours à faire les choses plus grandes et meilleures. Nous sommes donc ravis d’être de retour pour la deuxième fois au Yas Links ».

Phillips a déclaré que les améliorations comprennent une mise à niveau du « village de championnat déjà spectaculaire » – il présentera un thème différent chaque jour du tournoi – et des changements dans la façon dont les spectateurs se déplacent sur le parcours pour offrir une meilleure expérience visuelle.

La durabilité fait également l’objet d’une attention particulière – un nettoyage de la plage aura lieu mercredi, en partenariat avec Miral, tandis que des bouteilles d’eau réutilisables seront fournies pour aider à éradiquer le plastique – et le tournoi réduira son empreinte carbone pour compenser ses émissions inévitables.

En attendant, pour la deuxième année consécutive, l’entrée générale à l’événement est gratuite.

« Il ne s’agit pas seulement de promouvoir le tournoi et Abu Dhabi, mais aussi de promouvoir le golf », a déclaré M. Phillips. « Nous voulons rendre le golf à Abu Dhabi et dans les Émirats arabes unis accessible à tous. Nous voulons rendre le golf à Abu Dhabi et dans les Émirats arabes unis accessible à tous. Le fait de rendre l’accès général gratuit en était une grande partie ; nous le faisons maintenant consécutivement sur les deux événements des Rolex Series, ici et à Dubaï ». [next week’s Hero Dubai Desert Classic].

Lire aussi:  Le Real Madrid se bat pour remporter un "match compliqué" contre le promu Almeria

« C’est important. Nous sommes impatients d’accueillir encore plus de gens, peut-être certains qui n’ont jamais regardé un tournoi de golf auparavant, qui sont intéressés à venir regarder le golf mais aussi à profiter de toutes les activités supplémentaires que nous avons en dehors des cordes. Et tout cela fait partie de la croissance du jeu ici à Abu Dhabi et aux Émirats arabes unis. »

Phillips a déclaré que le tournoi est diffusé à plus de 600 millions de foyers dans le monde entier, dans environ 125 pays.

« L’un des principaux avantages de Yas Links est qu’il permet de promouvoir l’île de Yas et Abu Dhabi en tant que destination auprès d’un public mondial », a-t-il déclaré.

« Vous pouvez imaginer tous ces gens autour du monde regardant les meilleurs joueurs du monde, et le parcours lui-même est l’un des meilleurs au monde, mais il y a aussi la toile de fond, les vues que vous avez.

« En fin de compte, c’est ce que nous voulons faire : promouvoir Abu Dhabi comme une destination de classe mondiale dans le monde entier. Et il n’y a pas de meilleure façon de le faire qu’avec Yas Links comme toile de fond. »

Miguel Viador, directeur du tournoi depuis la création de l’événement en 2006, a déclaré que le parcours conçu par Kyle Phillips est encore plus en forme que lors de sa première édition.

« L’année dernière, Corey Finn, le surintendant qui est ici depuis plusieurs années, n’a eu que cinq mois environ puisque le tournoi a été annoncé assez tard dans l’année, et il a fourni des surfaces de jeu de classe mondiale.

« Mais ce qu’il a réalisé cette année est tout simplement hors du commun. Et je n’exagère pas ; je fais ce métier depuis 30 ans, et c’est sans doute le terrain de golf le mieux entretenu que j’ai jamais vu.

« C’est absolument parfait. Les fairways, les tees, les approches : ils sont serrés, ils courent vite, ils sont fermes. C’est ce que nous voulons. »

L’année dernière, certains joueurs n’ont pas été enchantés par la configuration du parcours. Tyrrell Hatton, le champion en titre qui a remporté le Falcon Trophy la dernière année au Abu Dhabi Golf Club, a fait savoir publiquement qu’il n’aimait pas le 18, par-5 de 664 yards. Hatton a fait un double-bogey sur le dernier trou du deuxième tour et a fait un neuf le jour suivant. Finalement, il a terminé le tournoi à 7 sous le par, trois coups derrière Pieters.

Lire aussi:  Le Maroc a "le monde arabe derrière lui" pour son quart de finale contre le Portugal

Interrogé sur les commentaires des joueurs de l’année dernière, Viador a déclaré : « Nous avons joué 16 ans au Abu Dhabi Golf Club ; c’est un lieu emblématique et le changement est difficile. Évidemment, il y a eu des commentaires l’année dernière sur le parcours. Un golfeur professionnel est une personne individuelle, chacun a sa propre opinion.

« Mais je crois que plus nous jouons à Yas Links, plus les gars vont s’y habituer et plus ils vont l’apprécier. Parce que ce que Kyle Phillips a produit ici est tout simplement un site exceptionnel.

« Vous êtes testé dans toutes les parties de votre jeu : il y a une merveilleuse variété de longs par-4, de courts par-4, de longs par-3, de courts par-3, de longs-5, de courts-5. c’est tout simplement parfait. C’est une si bonne conception. Et avec les surfaces fermes et rapides, ça va encore être super ».

L’année dernière, le deuxième tour a été considérablement affecté par des vents de 30mph qui ont menacé le jeu de la journée, avec seulement neuf des 131 joueurs sur le terrain dépassant le par 72. Cette semaine, les vents devraient atteindre environ 18 mph entre jeudi et dimanche.

« Je suis sûr qu’un terrain de golf comme celui-ci va donner un grand gagnant, peu importe qui il est », a déclaré Viador. Je suis sûr qu’un parcours de golf comme celui-ci donnera un grand vainqueur, quel qu’il soit », a déclaré Viador. Ce sera un super tournoi. Tout est prêt pour que la semaine soit merveilleuse. »

Thomas Pieters remporte le HSBC Championship d’Abu Dhabi 2022

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*