Polygon (MATIC) se prépare à un nouveau hard-fork destiné à améliorer les performances et l’évolutivité.

La solution de mise à l’échelle de la blockchain Polygon (MATIC) se prépare à un nouveau hard fork qui vise à stimuler les performances de la chaîne et à la rendre plus efficace.

Dans un nouveau billet de blog, l’équipe de Polygon indique que si le projet a atteint bon nombre de ses objectifs de mise à l’échelle du réseau Ethereum (ETH), des objectifs plus immédiats nécessitent désormais l’approbation du réseau avant de devenir une réalité.

Selon l’équipe, le nouveau hard fork se résume à deux points principaux : réduire la sévérité des pics de frais de gaz et traiter les réorganisations de la chaîne (reorgs) afin de diminuer le temps de finalisation. L’équipe explique que les réorganisations se produisent « lorsqu’un nœud de validation reçoit de nouvelles informations qui montrent une version plus longue ou plus élevée de la chaîne. » En conséquence, l’ancienne chaîne est mise au rebut pour faire place à la nouvelle.

L’équipe de Polygon dit qu’après le fork, elle espère lisser les sauts volatiles des frais de gaz actuellement présents sur Ethereum.

« On s’attend à ce que le taux de changement pour les frais d’essence de base tombe à 6,25% (100/16), contre 12,5% (100/8) actuellement, dans un effort pour lisser les fluctuations sévères des prix de l’essence.

Bien que le prix du gaz augmente toujours pendant les pics de demande, il sera plus conforme à la façon dont la dynamique du gaz d’Ethereum fonctionne actuellement. L’objectif est de lisser les pics et de garantir une expérience plus transparente lors de l’interaction avec la chaîne. »

Au moment de la rédaction de cet article, MATIC change de mains pour 1,01 $, en hausse de plus de 5 % au cours des dernières 24 heures.

Lire aussi:  Le milliardaire Elon Musk, défenseur du dogecoin, réitère son offre de manger un Happy Meal à la télévision si McDonald's accepte le DOGE.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*