Shafali Verma montre sa classe et l’Inde domine les Émirats arabes unis lors de la Coupe du monde T20 féminine U19.

Après avoir goûté au succès lors de sa première participation à une Coupe du monde le week-end dernier, l’équipe féminine des moins de 19 ans des Émirats arabes unis a connu une expérience désastreuse deux jours plus tard.

L’équipe féminine des moins de 19 ans a marqué ses débuts dans la Coupe du monde T20 par une victoire de six coups de pied contre l’Écosse à Benoni, samedi.

La deuxième édition de cette victoire n’a pas été facile, étant donné qu’elles ont affronté la puissance de l’Inde.

Les jeunes émiriens ont été surclassés par leurs illustres homologues.

Pour illustrer la tâche à laquelle ils étaient confrontés, Shafali Verma, qui est l’une des jeunes stars du football féminin et qui a joué en franchise en Angleterre et en Australie, ouvrait pour l’Inde.

La capitaine de l’Inde a mis toute sa classe à contribution en réalisant 78 points en seulement 34 balles, un assaut qui comprenait 12 fours et quatre six.

Sa partenaire d’ouverture, Shweta Sehrawat, a réalisé 74 sans sortir, et Richa Ghosh a fait 49 pour que les Indiens atteignent 219-3 dans leurs 20 overs.

Theertha Satish, la capitaine des Emirats Arabes Unis, s’est battue contre l’inévitable en réponse. Elle a frappé les quatre premières livraisons légales de la réponse à la corde de la limite.

Mais lorsqu’elle est tombée sur la cinquième balle de la manche, toute chance de surprise s’est rapidement dissipée, les EAU atteignant finalement 97-5 et s’inclinant à 122-runs.

L’équipe nationale affrontera l’Afrique du Sud dans son dernier match de poule mercredi.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*