Nadal bat Draper, Raducanu se prépare à affronter Gauff au deuxième tour

Le champion en titre Rafael Nadal s’est débarrassé d’un homme de 15 ans son cadet pour entamer sa quête d’un 23e titre du Grand Chelem à l’Open d’Australie.

Dans le tableau féminin, Jessica Pegula et l’adolescente prodige Coco Gauff ont toutes deux remporté des victoires éclatantes lors de la première journée du premier Grand Chelem de l’année.

Chez les hommes, Nadal, tête de série numéro un, a libéré quelques-uns de ses coups droits, mais aussi 46 fautes directes, avant de battre le Britannique Jack Draper 7-5, 2-6, 6-4, 6-1 dans une chaleur torride sur la Rod Laver Arena.

L’Espagnol de 36 ans accède ainsi au deuxième tour pour la 17e fois et porte son bilan de victoires et de défaites à Melbourne Park à 77-15.

Il affrontera ensuite Mackenzie Mcdonald, qui a battu son compatriote Brandon Nakashima en cinq sets.

« Super heureux d’être de retour ici en Australie une fois de plus. C’est comme la 19ème saison du circuit professionnel, alors je suis très excité par ce nouveau départ », a-t-il déclaré.

« C’est une victoire dont j’avais besoin. J’ai joué contre l’un des adversaires les plus difficiles possible au premier tour. Il est jeune, il a la puissance et je pense qu’il a un grand avenir devant lui. »

Mais c’était un coup dur pour Nadal qui avait perdu six de ses sept derniers matches, dont ses deux premiers cette année.

Peu de choses les séparaient dans un premier set marqué par un incident bizarre au cours duquel Nadal s’est plaint qu’une de ses raquettes avait disparu.

Lire aussi:  L'Angleterre ouvre la campagne de l'Euro 2022 par une victoire sur l'Autriche devant une foule record.

Il a gardé son sang-froid et a attendu sa chance, qui s’est présentée à 6-5 sur le service de Draper, lorsqu’il a obtenu une balle de set et l’a convertie avec un coup gagnant en travers du court.

Mais Nadal a perdu sa concentration dans le deuxième set alors que Draper a haussé son niveau de jeu et a pris une avance de 4-0 avant de sceller le set.

L’Espagnol s’est ressaisi et a fait le break au début du troisième set pour mener 4-1, remportant les longs rallyes. Draper a dû être soigné à plusieurs reprises sur sa jambe droite, mais contre toute attente, il a réussi à se reprendre avant que Nadal ne revienne à la charge.

Draper était clairement en difficulté, grimaçant de douleur à certains moments, et Nadal n’a montré aucune pitié pour remporter le quatrième set.

Nadal a créé l’histoire sur ce même court l’année dernière avec sa victoire en cinq sets sur Daniil Medvedev en finale.

Il a ainsi pu s’approprier le record du plus grand nombre de titres masculins en simple en Grand Chelem, soit 21, devant Novak Djokovic et Roger Federer.

Il a ajouté un 22e titre à Roland Garros, tandis que Djokovic a remporté Wimbledon pour atteindre 21 titres.

Le parcours de 2022 de Nadal à Melbourne s’est fait en l’absence de Djokovic, neuf fois champion, qui est de retour cette année et commence sa campagne mardi.

Jessica Pegula, des États-Unis, en action contre Jaqueline Cristian, de Roumanie. EPA

Dans le tableau féminin, Jessica Pegula a éliminé la Roumaine Jaqueline Cristian (161e) sur la Margaret Court Arena par 6-0 et 6-1 en 59 minutes, marquant ainsi ses intentions.

Lire aussi:  Pronostic coupe du monde 2022 : Les matchs du 28/11/2022

Sa compatriote Gauff a été tout aussi explosive en accédant au deuxième tour en battant la Tchèque Katerina Siniakova 6-1, 6-4 sur la Rod Laver Arena voisine.

Gauff s’est rendue à Melbourne en pleine forme après avoir remporté son troisième titre WTA à la Classique d’Auckland, tandis que Pegula a été stimulée par sa victoire contre la numéro un mondiale Iga Swiatek à l’United Cup.

Gauff, âgée de 18 ans, devra maintenant affronter l’ancienne championne de l’US Open, Emma Raducanu, qui a battu Tamara Korpatsch 6-3, 6-2, à peine 10 jours après que la Britannique ait quitté le tournoi d’Auckland en larmes à cause d’une blessure à la cheville.

Ce sera la première rencontre entre Gauff et Raducanu, 20 ans, deux étoiles montantes du tennis féminin.

« J’ai vraiment hâte de jouer ce match », a déclaré Raducanu.

« Je suis très motivée. Coco a évidemment fait beaucoup de bonnes choses et elle joue bien.

« Je pense que nous sommes toutes les deux de bonnes et jeunes joueuses, nous sommes toutes les deux en train d’évoluer, nous faisons partie de la prochaine génération de tennis.

La Britannique Emma Raducanu réagit pendant son match du premier tour contre l'Allemande Tamara Korpatsch. Reuters

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*