Patinage artistique : Yamamoto et Mihara remportent les titres mondiaux universitaires

Les patineurs artistiques japonais ont dominé les Jeux mondiaux universitaires de la FISU dimanche, Sota Yamamoto remportant l’or chez les hommes et Mai Mihara la compétition féminine.

En tête après le programme court, Yamamoto a également dominé le patinage libre, marquant 173,54 points pour un total de 274,86 lors de la compétition organisée par la FISU, la Fédération internationale du sport universitaire basée en Suisse.

Les patineurs artistiques japonais Sota Yamamoto (R) et Tatsuya Tsuboi montrent leurs médailles d’or et d’argent, respectivement, aux Jeux mondiaux universitaires de la FISU à Lake Placid, New York, le 15 janvier 2023. (Photo reproduite avec l’aimable autorisation du comité d’organisation)(Essonne Info)

Son compatriote Tatsuya Tsuboi a remporté l’argent avec 243.82, l’Italien Nikolay Memola le bronze.

Mihara, vainqueur de la finale du Grand Prix lors de ses débuts en décembre, a grimpé d’une place dans le programme court pour décrocher l’or avec un total de 221.18.

La médaillée de bronze des Jeux d’hiver de Beijing et championne du monde en titre, Kaori Sakamoto, s’est contentée de la deuxième place avec 217.42 après avoir mené le programme court, tandis que la Sud-Coréenne Kim Ye Lim a terminé troisième.

Lire aussi:  Sumo : Takakeisho s'impose face à Midorifuji et conserve sa place de leader.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*