Rugby : L’ancien entraîneur du Japon Eddie Jones nommé entraîneur de l’Australie

L’équipe d’Australie de rugby a nommé lundi Eddie Jones au poste d’entraîneur principal, plaçant l’ancien entraîneur de l’Angleterre et du Japon à la tête de l’équipe pour les deux prochaines Coupes du monde.

Sa nomination, effective depuis fin janvier, intervient moins de huit mois avant le début de la Coupe du monde de rugby 2023 en France.

Eddie Jones. (Essonne Info)

L’Australien de 62 ans remplace le Néo-Zélandais Dave Rennie, dont le limogeage a été annoncé le même jour, suite à une série de résultats médiocres des Wallabies, deux fois champions du monde.

Jones, qui a été licencié par l’Angleterre le mois dernier, a déjà entraîné l’Australie jusqu’à la finale de la Coupe du monde à domicile en 2003.

Il a mené l’Angleterre à la deuxième place de la Coupe du monde 2019 au Japon, après une période réussie à la tête des Brave Blossoms, qui comprenait la victoire emblématique du « miracle de Brighton » sur l’Afrique du Sud lors du tournoi 2015.

« C’est une merveilleuse opportunité pour moi de pouvoir revenir chez moi en Australie et de mener ma nation à une Coupe du monde de rugby », a déclaré Jones dans un communiqué.

Le numéro 6 mondial, l’Australie, affrontera la Géorgie, les Fidji, le Pays de Galles et le Portugal lors de la Coupe du monde qui débutera le 8 septembre.

Jones supervisera également l’équipe nationale féminine australienne dans le cadre de son contrat de cinq ans.


Lire aussi:  Stefanos Tsitsipas bat Karen Khachanov et atteint sa première finale à l'Open d'Australie.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*