Les Émirats arabes unis quittent l’Arabian Gulf Cup dès le stade des poules, après un match nul décevant contre le Qatar.

Les EAU ont été éliminés de la Coupe du Golfe Arabe au stade des groupes vendredi soir, après avoir échoué à battre le Qatar.

L’équipe nationale, championne régionale en 2007 et 2013, a été tenue en échec 1-1 au stade olympique Al Minaa de Basra, où le but de Fabio De Lima à la 76e minute a été annulé à deux minutes du terme par Tameem Al Abdullah. Caio Canedo avait auparavant manqué un penalty.

Après avoir ouvert le Groupe B par des défaites successives, les EAU devaient s’imposer par deux buts d’écart et espérer que le leader de la poule, Bahreïn, se débarrasse du Koweït dans l’autre match de la soirée.

Cependant, le résultat a permis aux EAU de quitter la compétition dès le premier tour. Le Qatar s’est qualifié pour le dernier carré, après que Bahreïn et le Koweït se soient également séparés sur un score de 1-1. Avec un seul point en trois rencontres, les EAU ont terminé à la dernière place du groupe.

Pour être juste, l’équipe de Rodolfo Arruabarrena a bien commencé vendredi, avec Yahya Al Ghassani qui s’est jeté en avant mais n’a pas réussi à cadrer sa frappe, et Harib Abdallah qui a tiré directement sur le gardien qatari Meshaal Barsham depuis l’angle.

Puis, peu après la demi-heure, Amro Surag du Qatar faisait de même sur Khalid Essa après que le ballon soit tombé à ses pieds dans la surface de réparation des EAU. Peu de temps après, Essa parvenait à détourner un tir puissant de Khalid Muneer à bout portant.

Lire aussi:  Coupe d'Asie 2022 : le Pakistan s'apprête à affronter l'Inde après avoir battu Hong Kong.

Le Qatar se créait la meilleure occasion de la première mi-temps dans le temps additionnel, lorsque Yusuf Abdurisag était dégagé et parvenait à tromper Walid Abbas. Cependant, alors que le but était à sa portée, l’attaquant du Qatar plaçait sa frappe au-dessus de la barre transversale.

Peu après la mi-temps, les EAU étaient tout près de prendre l’avantage. Après s’être libéré sur la gauche, Caio transmettait le ballon à Al Ghassani, qui pivotait et tirait, mais Barsham sauvait du pied.

Les EAU obtenaient un penalty à la 66e minute, suite à un long contrôle VAR. Après avoir défendu un coup de pied arrêté, Surag était finalement jugé coupable d’une faute sur Abbas alors que le capitaine des EAU tentait de tirer, laissant Caio tirer le penalty. Mais l’attaquant a envoyé son penalty contre le poteau.

Caio avait immédiatement l’occasion de se racheter, en s’échappant de la défense du Qatar et en contournant Barsham, mais son tir était bloqué par le défenseur Tarek Salman.

Caio se rachetait à 14 minutes de la fin. Se débarrassant une nouvelle fois de son adversaire sur le flanc gauche, il centrait pour De Lima, qui reprenait le ballon de volée.

Les célébrations des EAU étaient cependant de courte durée. Homam Ahmed centrait pour Al Abdullah, et le remplaçant faisait preuve d’une grande dextérité pour marquer en première intention devant Essa.

C’est un coup fatal pour les EAU, qui avaient commencé le tournoi avec l’ambition de remporter une troisième Coupe du Golfe. Le Qatar, triple champion, affrontera l’Irak, pays hôte, en demi-finale lundi.

Lire aussi:  Ten Hag est réaliste quant à la poursuite de Man United pour le milieu de terrain de Barcelone De Jong.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*